2 min de lecture François Hollande

La politique internationale, un motif de satisfaction pour François Hollande ?

MOI, PRÉSIDENT - Les Français ont régulièrement approuvé les prises de position internationales du président de la République au cours de la première moitié de son quinquennat.

François Hollande et Barack Obama
François Hollande et Barack Obama Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
RomainRenner1
Romain Renner
Journaliste RTL

Il s'agit peut-être du principal atout de François Hollande depuis le début de son quinquennat. Arrivé à mi-chemin de son mandat, le chef de l'État a obtenu quelques réussites sur la scène internationale, en y faisant entendre la voix de la France. Les difficultés à rassembler au niveau européen restent toutefois le principal problème de sa politique étrangère.

Des interventions militaires

Sa décision d'envoyer des troupes françaises au Mali en janvier 2013 dans le cadre de l'opération Serval est l'un des exemples des décisions soutenues par l'opinion publique. Selon un sondage publié en avril 2013, 64% des Français ont approuvé le chef de l'État. La situation reste toutefois compliquée, un soldat français ayant perdu la vie dans la nuit du 28 au 29 octobre 2014.

S'il décide de livrer des armes aux Kurdes dans le nord de l'Irak, organise la conférence internationale contre l'État islamique et décide de frappes aériennes en Irak, François Hollande est moins soutenu sur ce dossier. Des personnalités de l'opposition, prêtes à le suivre sur le dossier malien, se sont prononcés contre sa gestion du dossier. "Nous savons par l'expérience que (...) ces frappes militaires, ne peuvent pas donner le résultat que nous espérons : l'éradication d'un groupe terroriste. Toute l'expérience depuis une décennie, je dirais même depuis 50, 60 ans, c'est qu'au contraire, que cela alimente le terrorisme", affirme notamment Dominique de Villepin.

À lire aussi
François Hollande en tribune pour la finale de l'Euro 2016 en France diplomatie
Coupe du Monde 2018 : pourquoi François Hollande n'est pas allé en Russie

Concerné par les dossiers sensibles du Moyen et du Proche-Orient, François Hollande appelle également l'Europe à s'engager dans le processus de paix du conflit israélo-palestinien et de soutenir les autorités libyennes, sous peine de voir le terrorisme prospérer dans cette partie du monde.

Les difficultés européennes

François Hollande pâtit toutefois de grandes difficultés sur la scène européenne. S'il est un grand défenseur de l'Europe, le président de la République doit faire face aux difficiles discussions avec l'Allemagne, notamment sur le plan économique. L'opposition "relance-austérité" complique grandement la relation qu'entretiennent le chef de l'État et Angela Merkel, la chancelière allemande.

Le conflit ukrainien a également mis en lumière les difficultés de coordination des différents chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne. Face à un Vladimir Poutine difficile à recadrer, les dirigeants européens font grise mine et Nicolas Sarkozy de profiter de l'occasion pour tacler son successeur sur le plateau du JT de France 2, le 21 septembre dernier : "J'ai entendu dire que François Hollande avait des contacts indirects avec Vladimir Poutine. Pourquoi ne l'appelle-t-il pas directement pour lui dire : je ne suis pas d'accord ?"

Une bonne image à l'étranger

François Hollande garde toutefois une bonne image auprès des commentateurs étrangers, plutôt enclins à le considérer comme plus souple et moins brutal que Nicolas Sarkozy. Son art de la synthèse, tant décrié dans l'Hexagone, est donc son principal atout à l'international.

"Depuis le Mali, son point fort est la politique étrangère. On se souvient de l'accueil historique de Bamako après l'intervention française contre les rebelles islamistes", estime, par exemple, l'éditorialiste sénégalais Hamidou Anne, dans les colonnes de Courrier international. Ses détracteurs lui reprochent, en revanche, de suivre la politique américaine de manière trop systématique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Irak Mali
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775205917
La politique internationale, un motif de satisfaction pour François Hollande ?
La politique internationale, un motif de satisfaction pour François Hollande ?
MOI, PRÉSIDENT - Les Français ont régulièrement approuvé les prises de position internationales du président de la République au cours de la première moitié de son quinquennat.
https://www.rtl.fr/actu/politique/la-politique-internationale-un-motif-de-satisfaction-pour-francois-hollande-7775205917
2014-11-06 17:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zmOwDXCBHUD3f-mjbdLE4A/330v220-2/online/image/2014/1106/7775205970_francois-hollande-et-barack-obama.jpg