1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "La machine égalitaire a encore frappé", ironise Pascal Praud
1 min de lecture

"La machine égalitaire a encore frappé", ironise Pascal Praud

REPLAY / EDITO - Les classes bilangues vont quasiment disparaître à partir de 2016 avec un effet collatéral. L'apprentissage de l'allemand est menacé. Ça gronde, et pas seulement à droite.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
"La machine égalitaire a encore frappé" ironise Pascal Praud
01:31
PRAUD - 20/04
01:31
Pascal Praud

L'ancien prof d'allemand, Jean-Marc Ayrault n'est pas content. La machine égalitaire a encore frappé. Apprendre l'allemand, comme enseigner le latin, est considéré par Najat Vallaud-Belkacem comme un instrument de sélection. Les classes bilangues proposent deux langues vivantes à partir de la sixième et il exacte de dire que ces classes sont réservées aux meilleurs. Elles sont donc menacées. Trop élitistes, discriminantes sans doute. Dommage, ces classes sont un succès. Le nombre d'élèves germanistes a multiplié par cinq depuis 2005, quand ces programmes ont commencés.

Une meilleure connaissance de l'Allemagne

Les liens avec l'Allemagne sont renforcés, cela passe par une meilleure connaissance de son histoire, de sa culture, de sa langue. Ce sont les mots de Jean-Marc Ayrault, ancien premier ministre, qui a écrit à Madame le ministre. Il est furieux. Lui, l'ex-professeur d'allemand. "La réforme éteindra l'enseignement de l'allemand, dit-il, et fermera de nombreuses classes bilangues"

Najat Vallaud-Belkacem n'est d'accord qu'avec elle-même. Ce n'est pas beaucoup mais c'est suffisant pour faire passer des lois.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/