1 min de lecture Parlement

La loi plutôt que le référendum pour réduire le nombre de parlementaires ?

INVITÉ RTL - Benjamin Griveaux, secrétaire d'État à Bercy, a assuré que l'on "n'est pas obligé de passer par une révision constitutionnelle."

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
"Jean-Luc Mélenchon est méprisant vis-à-vis du peuple", note Benjamin Griveaux sur RTL Crédit Image : Loïs Richard | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et Elizabeth Martichoux

Les ténors de La République En Marche préparaient le terrain depuis plusieurs semaines. Le score obtenu par le parti d'Emmanuel Macron aux premières élections intermédiaires depuis son arrivée à l'Élysée est décevant. Avec 28 sénateurs pour cette nouvelle législature, le groupe perd même un de ses membres. La majorité espérait encore au début de l'été voir son effectif doubler au Palais du Luxembourg, avant de se raviser.

Emmanuel Macron ne dispose donc pas des trois cinquièmes du Parlement, nécessaires à l'adoption de la réforme constitutionnelle, promise par le candidat de l'époque pour 2018. Le projet n'est pour autant pas abandonné. Invité de RTL lundi 25 septembre, Benjamin Griveaux, secrétaire d'État à Bercy, a déclaré que l'exécutif pourrait "passer par la loi" pour procéder à la réduction du nombre de parlementaires.


Le 3 juillet, Emmanuel Macron avait affirmé qu'il recourrait, "si cela est nécessaire, au vote de nos concitoyens par voie de référendum". Benjamin Griveaux "ne sait pas si (Emmanuel Macron) l'envisage aujourd'hui (...) Ce qui est certain, c'est que si on veut baisser le nombre de parlementaires, on n'est pas obligé de passer par une révision constitutionnelle, on peut passer par la loi. Donc nous verrons ce qui est de l'ordre du faisable."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parlement Référendum Sénat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants