1 min de lecture Gérard Collomb

La grosse colère de Gérard Collomb, sanctionné pour son absentéisme au Sénat

Le maire de Lyon n'a pas apprécié de voir ses revenus tomber "à 4.000 euros par mois" après ses absences répétées au Sénat.

Gérard Collomb
Gérard Collomb
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

"Un vrai cauchemar". C'est ainsi que Gérard Collomb, le maire de Lyon qualifie la "punition" qui lui est infligée, et qui a fait tomber ses revenus à 4.000 euros.

Il est victime d'une nouvelle règle instaurée au Sénat : en cas de trop fort absentéisme, les élus de la chambre haute sont désormais sanctionnés financièrement. En mai 2016, 14 sénateurs ont vu leurs revenus tronqués, coupables d'avoir trop séché les questions au gouvernement, les commissions ou encore les votes solennels. 

Mais pour le maire de Lyon, soutien d'Emmanuel Macron, la pilule a du mal à passer. Cité par Le Point, l'élu socialiste exprime son désarroi : "Mes revenus sont plafonnés, je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole, je suis donc tombé à 4.000 euros par mois". 

Gérard Collomb va même plus loin, et ne s'inquiète pas que de son train de vie. "Dans ces conditions, on n'aura plus comme sénateurs que des mauvais, des apparatchiks de partis et des retraités", poursuit le sénateur-maire qui semble craindre pour l'avenir du Palais du Luxembourg et de ses occupants. 

À lire aussi
Le maire de Lyon Gérard Collomb coronavirus
Coronavirus : le conducteur du bus confiné à Lyon a "une grippe", dit Gérard Collomb

Le maire de Lyon affirme pour sa défense qu'il est très compliqué de satisfaire le règlement du Sénat : "Il est impossible de prévoir quels jours on doit être à Paris, car on ne sait pas d'une semaine sur l'autre quand se feront les votes solennels. Impossible dans ces conditions d'organiser un agenda".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gérard Collomb Sénat Lyon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants