1 min de lecture Société

La baisse des APL aurait bien été décidée sous François Hollande

Selon BFMTV, une lettre de cadrage de Matignon en 2016 prouverait la volonté d'une baisse des APL, malgré les déclarations de l'ancien gouvernement.

La photo officielle du gouvernement Valls 3, prise le 17 février 2016
La photo officielle du gouvernement Valls 3, prise le 17 février 2016 Crédit : VILLARD/NIVIERE/SIPA
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Depuis l'annonce d'une baisse de cinq euros du montant de l'aide personnalisée au logement (APL), prévue pour octobre, l'actuel et l'ancien gouvernements se renvoient la balle concernant la responsabilité de cette mesure. Le gouvernement en place assure mettre en place une mesure déjà décidée. L'ancien ministre du budget Christian Eckert assurait ce week-end au Parisien : "Nous ne l'avons jamais envisagée. Jamais. Je suis formel. Elle ne nous semblait pas juste".

Mais un document publié par BFMTV lundi 24 Juillet semble prouver le contraire. Dans une lettre de cadrage datée du 25 juillet 2016, le premier ministre Manuel Valls adresse à la ministre du Logement Emmanuelle Cosse un détail du budget prévu pour 2017. Au programme, baisser la dépense publique pour "ramener le déficit public à un niveau inférieur à 3 % du PIB"

Lettre de cadrage publiée par BFMTV
Lettre de cadrage publiée par BFMTV

Une baisse de 156 millions envisagée sur les APL

Selon BFMTV, le détail des coupes budgétaires prévues à l'intérieur de cette lettre de cadrage englobe l'Aide personnalisée au logement (APL). Matignon aurait demandé explicitement au ministère du Logement d'effectuer sur cette allocation une baisse de 156 millions d'euros, sans remise en cause des conditions d'attribution. Il s'agirait alors d'une baisse générale du montant, ce qui est annoncé aujourd'hui par le gouvernement d'Edouard Philippe. 

À lire aussi
Une piscine mobile pour apprendre à nager société
VIDÉO - Un camion-piscine pour apprendre à nager

La décision d'une coupe du budget des APL aurait donc été envisagée par le gouvernement précédent, et même calculée pour 2017, avant d'être mise en place par Jacques Mézard, l'actuel ministre de la Cohésion des territoires, notamment en charge du Logement, qui a affirmé mardi 25 juillet au micro de RTL "qu'il n'était pas question de reculer" sur cette mesure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Logement Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789479047
La baisse des APL aurait bien été décidée sous François Hollande
La baisse des APL aurait bien été décidée sous François Hollande
Selon BFMTV, une lettre de cadrage de Matignon en 2016 prouverait la volonté d'une baisse des APL, malgré les déclarations de l'ancien gouvernement.
https://www.rtl.fr/actu/politique/la-baisse-des-apl-aurait-bien-ete-decidee-sous-francois-hollande-7789479047
2017-07-25 09:17:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ME-rmLz3K741nEXh_kEcBA/330v220-2/online/image/2016/0217/7781937214_la-photo-officielle-du-gouvernement-valls-3-prise-le-17-fevrier-2016.jpg