1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. L'organisation du futur groupe SNCF validée par les députés
1 min de lecture

L'organisation du futur groupe SNCF validée par les députés

Les députés ont validé un point clé de la réforme ferroviaire, l'organisation du futur groupe SNCF.

Malgré la grève, les députés valident l'organisation du futur groupe SNCF.
Malgré la grève, les députés valident l'organisation du futur groupe SNCF.
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les députés ont validé mercredi soir un point clé de la réforme ferroviaire, l'organisation du futur groupe SNCF, en en renforçant son unité pour convaincre les grévistes de cesser leur mouvement entamé depuis plus d'une semaine.

Le projet de loi, débattu jusque jeudi à l'Assemblée prévoit de regrouper la SNCF actuelle et Réseau ferré de France (RFF). Le texte prévoit une organisation complexe avec trois établissements publics à caractère industriel (Epic), dont l'un nommé SNCF chapeautera deux filiales, "SNCF Mobilités" et "SNCF Réseau".

Renforcer l'unité du futur groupe SNCF

Pour apaiser les grévistes, le secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier a soutenu des amendements présentés par la majorité pour renforcer l'unité du futur groupe SNCF. Il s'y était engagé dans un accord signé la semaine dernière avec la CFDT et l'Unsa, qui n'ont pas appelé à la grève.

Les députés ont ainsi adopté un amendement écologiste soulignant "le caractère indissociable et solidaire" des trois entités, SNCF, SNCF mobilités et SNCF réseau. Ils ont également voté la création d'un comité central d'entreprise au niveau du groupe, là où le projet de loi ne faisait référence qu'à un comité de groupe, simple organe de concertation.

Convaincre les grévistes de cesser leur mouvement

À lire aussi

De même, le groupe SNCF sera le niveau de référence des négociations sociales, et notamment de la négociation annuelle obligatoire (NAO) et la représentativité syndicale sera appréciée au niveau du groupe.

Le Front de gauche a également fait voter un amendement confirmant que le groupe SNCF est "l'employeur des agents et des salariés des trois Epic", une disposition qu'il jugeait importante pour convaincre les grévistes de cesser leur mouvement.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

Bienvenue sur RTL

Rejoignez la communauté RTL, RTL2 et Fun Radio pour profiter du meilleur de la radio

Je crée mon compte