1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. L'imam de Brest continue de prêcher dans sa mosquée, contrairement à ce qu'affirme François Hollande dans "Dialogues Citoyens"

L'imam de Brest continue de prêcher dans sa mosquée, contrairement à ce qu'affirme François Hollande dans "Dialogues Citoyens"

FACT-CHECKING - Le président François Hollande a affirmé que la mosquée de Brest avait été "fermée", ce qui n'est pas le cas.

François Hollande sur le plateau de France 2 pour l'émission "Dialogues Citoyens", le 14 avril 2016
François Hollande sur le plateau de France 2 pour l'émission "Dialogues Citoyens", le 14 avril 2016
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
Julien Absalon
Journaliste

Sur le plateau de Dialogues Citoyens, l'émission politique de France 2 diffusée jeudi 14 avril, François Hollande a réagi à la diffusion d'une vidéo de l'imam salafiste controversé Rachid Abou Houdeyfa, dans laquelle ce dernier compare notamment les amateurs de musique à "des porcs". Le chef de l'État a alors affirmé que la mosquée Sunna de Brest, où l'imam prêche, a été "fermée". Il s'avère pourtant que ce n'est pas le cas.

Comme l'indique le site du Centre culturel et islamique de Brest, la mosquée est toujours ouverte au public. Elle a seulement fait l'objet d'une perquisition en novembre 2015 réalisée dans le cadre de l'état d'urgence, peu après les attentats survenus à Paris et Saint-Denis. Quant à Rachid Abou Houdeyfa, il continue également de prêcher et de partager ses paroles sur son compte Faecbook.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/