2 min de lecture Migrants

L'émotion de Corbière sur RTL : "Ça me fait pleurer quand on accueille indignement" les migrants

LE GRAND JURY - Très ému, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon veut éviter "qu'il y ait des femmes et des enfants, dans les Alpes, en sandales dans la neige".

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Alexis Corbière Crédit Image : Capture d'écran LCI | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret

La voix étranglée. Alexis Corbière s'est exprimé sur le projet de loi asile et immigration, présentée en Conseil des ministres cette semaine. Le député de la France insoumise a évoqué, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, les conditions des migrants "qui se jettent sur la route pour des raisons climatiques et de guerres. Même si vous votez Front national, écoutez-moi. Ne croyez pas que l'on va régler le problème de l'immigration en mettant des barbelés. C'est un problème lourd". 

Il ajoute : "Il y a toujours mon cœur qui bat. On ne va pas balancer à coups de pieds, des femmes et des enfants et les mettre dans des centres de rétention".

Interrogé sur le nombre de migrants que la France doit accueillir (vidéo à partir de 42:21)Alexis Corbière répond : "Ces chiffres n'ont pas de sens. Il faut accueillir le nombre qu'il faudra pour éviter qu'il y ait des femmes et des enfants, dans les Alpes, en sandales dans la neige". Ému, il poursuit en indiquant : "Ça me fait pleurer, quand on accueille indignement des gamins. Arrêtons et sortons de ce débat sur l'immigrations"

Il y a quelques trolls sur les réseaux sociaux que ça fait rire, peu me chaut

Alexis Corbière, député de la France insoumise
Partager la citation

Une semaine avant, une autre séquence avait fait réagir. Le 11 février dernier, Alexis Corbière avait pleuré lors de la diffusion d'un reportage sur les salariés de Carrefour dans l'émission Les Terriens du dimanche sur C8. Fin janvier, le géant de la distribution a annoncé des suppressions de postes en France dans le cadre d’un "plan de transformation".

À lire aussi
Des migrants du Salvadore (illustration) Migrants
Hongrie : 44 migrants découverts dans un tunnel artisanal sous la frontière

Ce dimanche, le député la France insoumise est revenu sur cette séquence : "Il y a au moins 2.400 emplois, peut-être 10.000 emplois à l’arrivée" qui sont menacés. "C’est un des plus grands groupes, je parle du groupe Carrefour qui embauche 115.000 personnes, qui a fortement bénéficié d’aides publics à travers le CICE et d’autres types d’aide". Et d’affirmer : "Pour chaque personne qu’ils vont licencier, ils auront touché 150.000 euros d’argent public. Moi ça me tire les larmes. Je n’accepte plus ces injustices".

Alexis Corbière revient également sur les critiques et les moqueries que cette séquence a suscitées : "Voir que ces gens m’ont remercié de venir alors qu’eux ils sont le symbole de toutes ces injustices, moi ça me touche. Alors si après il y a une bande de minables, notamment je pense à un humoriste comme Stéphane Guillon qui aujourd’hui est un macroniste affirmé qui m’insulte alors que ce monsieur est ridicule (…) et qu’il y a quelques trolls sur les réseaux sociaux que ça fait rire, peu me chaut."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants La France insoumise Suppression d'emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants