2 min de lecture Parti socialiste

L'ancien député frondeur Philippe Noguès justifie son départ du Parti socialiste

REPLAY / INVITÉ RTL - Philippe Noguès a quitté le Parti socialiste qui a pris une direction qui "n'est plus celle des électeurs qui ont voté pour François Hollande en 2012".

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux iTunes RSS
>
Parti socialiste : "On ne peut pas dire que l'on fait une politique de gauche", raconte l'ancien député socialiste Philippe Noguès Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : Jérôme Florin | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin et Marie-Pierre Haddad

Le député frondeur Philippe Noguès a quitté le Parti socialiste en juin dernier. "Je ne suis plus député socialiste. C'est une démarche que j'ai entamé il y a plusieurs mois avec mes camarades frondeurs", raconte-t-il. À l'origine, il souhaitait "réformer" le parti "de l'intérieur" mais rapidement le député va se rendre compte que c'est "impossible". "Le Parti socialiste a pris une direction qui n'est pas la mienne et qui n'est plus celle des électeurs qui ont voté pour François Hollande en 2012", estime-t-il.

Philippe Noguès a jugé que "la seule solution était de sortir. Je fais tout pour que mes camarades suivent". Il confie avoir "moins de facilité dans le travail" et avoir "subi des petites mesquineries" depuis son départ.

"Quand j'ai été élu député, je suis venu pour défendre un certain nombre de convictions, de valeurs et le projet défendu en 2012. Il y a eu le traité européen que l'on nous a demandé de voter et qui devait être renégocié avec François Hollande. Cela n'a jamais été fait. Ça nous a bloqués et ça nous a empêché de faire le reste", juge-t-il.

Les citoyens ne supportent plus le grand écart entre les promesses de campagne et la réalité

Philippe Noguès
Partager la citation
À lire aussi
La maire de Paris Anne Hidalgo le 21 mars 2019 Anne Hidalgo
Anne Hidalgo en hélicoptère sur le Tour : "Pas de polémique" selon la mairie de Paris

L'ancien député socialiste explique avoir planché sur "un grand projet avec quelqu'un qui n'est pas un économiste, mais un haut fonctionnaire Louis Gallois. Quand on donne des centaines de millions à la grande distribution ou à Total, je me dis que c'est une gabegie".

À la suite de sa démission, Philippe Noguès confie avoir "reçu des centaines de messages qui me disent que j'ai bien fait. Quand je suis sur le terrain (…) je croise des gens qui me disent que plus jamais ils ne voteront PS. Ce sont des gens qui demandent à être écoutés et plus de transparence, de loyauté dans la vie politique. Les citoyens ne supportent plus le grand écart entre les promesses de campagne et la réalité. On ne peut pas dire que l'on fait une politique de gauche", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779326810
L'ancien député frondeur Philippe Noguès justifie son départ du Parti socialiste
L'ancien député frondeur Philippe Noguès justifie son départ du Parti socialiste
REPLAY / INVITÉ RTL - Philippe Noguès a quitté le Parti socialiste qui a pris une direction qui "n'est plus celle des électeurs qui ont voté pour François Hollande en 2012".
https://www.rtl.fr/actu/politique/l-ancien-depute-frondeur-philippe-nogues-justifie-son-depart-du-parti-socialiste-7779326810
2015-08-07 09:08:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oRi2AR1In_x4qToAHohGSg/330v220-2/online/image/2015/0627/7778905923_philippe-nogues-a-gauche-devant-l-assemblee-nationale-en-2014.jpg