2 min de lecture Jérôme Kerviel

Kerviel à la Fête de l'Huma : "Ça n'était pas mon initiative", répond Pierre Laurent

Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF, n'a pas voulu s'attarder sur la présence de Jérôme Kerviel à la Fête de l'Humanité, il a préféré revenir sur le déjeuner des gauches qu'il a organisé ce samedi 12 septembre.

Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent, ici le 1er mai à Paris, prévoit qu'il n'y aura "aucun changement" avec Martin Schulz (archives)
Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent, ici le 1er mai à Paris, prévoit qu'il n'y aura "aucun changement" avec Martin Schulz (archives)
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil
Journaliste RTL

Interrogé sur la présence de Jérôme Kerviel, l'ex trader de la Société Générale, à la Fête de l'Huma Pierre Laurent a récusé le qualificatif de "rock star". 

Il s'est ensuite dédouané de toute responsabilité dans cette invitation : "Les invitations sont libres sur les stands de la Fête, s'est justifié le secrétaire national du PCF, le stand de Jean-Luc Mélenchon avait décidé d'inviter Jérôme Kerviel. Ça n'était pas mon initiative. J'avais beaucoup d'autres priorité", a-t-il ajouté. 

Fédérer la gauche sur de nouvelles solutions

Évoquant son "déjeuner des gauche", Pierre Laurent s'est félicité d'avoir "réussi à mettre en dialogue des gens qui vont du Front de Gauche, parmi lesquels Jean-Luc Mélenchon, des frondeurs socialistes et des écologistes. On disait que c'était impossible". Le secrétaire national du PCF veut être moteur dans le rassemblement des gauches. 

"Nous faisons un constat commun et convergent sur la politique gouvernementale actuelle, poursuit-il, mais maintenant il faut que nous passions de la juxtaposition de nos critiques à un débat sur les solutions que nous pouvons porter ensemble."

Changer de politique tout en faisant barrage au FN

À lire aussi
Le siège de la Société Générale à La Défense (archives) justice
Affaire Kerviel : la cour d'appel donne raison à la Société générale

"Nous ne voulons, avance Pierre Laurent, ni les uns ni les autres préparer à la place de la politique actuelle le retour de la droite et encore pire les progrès du FN. A nous de créer une solution de gauche ", explique celui qui appelle à "un changement de politique d'urgence" pour lequel "il faudra changer d'équipe et donc de Premier ministre."

Nous ne voulons préparer à la place de la politique actuelle le retour de la droite et encore pire les progrès du FN.

Pierre Laurent
Partager la citation

Le PCF va voter la défiance, mardi 16 septembre, à l'Assemblée nationale et Pierre Laurent retiendra "le nombre de ceux qui n'auront pas accordé la confiance" à Manuel Valls. Car pour le secrétaire national du PCF "si on continue dans cette voie là on va préparer un boulevard pour le FN."

>
Pierre Laurent : "Il faut changer de politique d'urgence. il faudra donc changer d'équipe et de Premier ministre" Durée : | Date :
Lire la suite
Jérôme Kerviel Pierre Laurent Fête de l'Humanité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants