1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Karine Charbonnier : "Inconsciemment, le pays a fait le choix du chômage de masse"
2 min de lecture

Karine Charbonnier : "Inconsciemment, le pays a fait le choix du chômage de masse"

REPLAY - Après avoir questionné François Hollande lors de "En direct avec les Français", la cheffe d'entreprise du Nord était l'invitée de RTL pour évoquer ce "gâchis français".

Karine Charbonnier : "Inconsciemment, le pays a fait le choix du chômage de masse"
Karine Charbonnier : "Inconsciemment, le pays a fait le choix du chômage de masse"
Crédit : Capture TF1 / Abbacca pour RTL
Karine Charbonnier : "Inconsciemment, le pays a fait le choix du chômage de masse"
00:07:22
Philippe Corbé & Claire Gaveau

Dans une soirée spéciale où les annonces se font encore attendre, elle a réjoui les Français. Karine Charbonnier, faisait partie des quatre Français invités à poser leurs questions au président de la République. La cheffe d'une PME dans le Nord, a bousculé le chef de l'État sur la question des entreprises en déclarant d'entrée de jeu : "Quel gâchis, comment en est-on arrivé là ?"

J'ai juste dit ce que je ressentais. Ça me fait vraiment mal au cœur de voir des gens qui sont mis sur le côté. Je pense vraiment qu'il y a un gâchis français.

Karine Charbonnier

Invité du Choix d'Yves Calvi, Karine Charbonnier est revenue sur l'émission, sur ses propos et sur les réponses de François Hollande : "J'ai juste dit ce que je ressentais. Ça me fait vraiment mal au cœur de voir des gens qui sont mis sur le côté. Je pense vraiment qu'il y a un gâchis français. On a un chômage qui est le double de chez nos voisins." 

En réponse au choc de simplification annoncé par François Hollande, la cheffe d'entreprise parle de "choc de complexification" car "ce n'est pas la paperasse qui va résoudre le problème en France (...) C'est tellement technocratique, artificiel, rigide et étatiste".

Le pays a fait le choix du chômage de masse en chargeant autant les emplois. Un choix inconscient que personne n'assume et que personne ne veut regarder en face.

Karine Charbonnier

Sans viser exclusivement le gouvernement de François Hollande, Karine Charbonnier a évoqué les décisions politiques et économiques de ces dernières années : "Le pays a fait le choix du chômage de masse en chargeant autant les emplois. Un choix inconscient que personne n'assume et que personne ne veut regarder en face" mais "le drame de la France c'est que les décisions sont prises par des personnes qui ne connaissent pas les entreprises".

Si elle garde la tête froide sur la situation économique et sociale du pays, son regard sur François Hollande peut encore évoluer pendant les deux ans de mandat à venir : "Il peut encore faire beaucoup de chose, faire évoluer dans sa pensée et c'est bien qu'il aille vers les Français et qu'il écoute leurs messages".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.