2 min de lecture Alain Juppé

Juppé réfléchit à avancer la date des primaires de l'UMP

GRAND JURY RTL - Alain Juppé réfléchit à avancer la date des primaires de l'UMP de quelques mois, au début de l'année 2016. L'ancien Premier ministre se dit ouvert aux centristes et appelle son camp à l'apaisement en vue des élections de 2014.

Alain Juppé
Alain Juppé Crédit : RTL / Félix de Malleray / Abacapress

Invité du Grand Jury RTL / LCI / Le Figaro dimanche 27 octobre, Alain Juppé a dit réfléchir à avancer de quelques mois les primaires de l'UMP qui doivent désigner le candidat de la droite à la présidentielle de 2017. "Si on considère que ça pourrit un peu l'atmosphère, peut-être faut-il aller un peu plus vite et organiser les primaires au début de l'année 2016", a suggéré l'ancien Premier ministre.

Alors que les centristes François Bayrou et Jean-Louis Borloo poursuivent leur rapprochement en vues des scrutins de 2014, Alain Juppé met en garde l'UMP. "Que le centre s'organise c'est son droit. Mais cela pourrait être un problème si l'UMP se faisait prendre en sandwich entre un centre de plus en plus fort et une partie de notre électorat siphonnée par la droite. Faisons en sorte que les centristes se sentent à l'aise au sein de l'UMP", a conclu Alain Juppé.

Juppé, soutien de Bayrou à la mairie de Pau

Le maire de Bordeaux a d'ailleurs apporté son soutien à François Bayrou, si celui-ci s'engage dans la course à la mairie de Pau en 2014. "S'il se dit clairement contre la politique actuelle du gouvernement, je ne vois pas au nom de quoi on lui claquerait la porte au nez", a déclaré Alain Juppé.

À lire aussi
Alain Juppé, le 2 mars 2018 à Paris Libye
Sarkozy en garde à vue : Alain Juppé "lui souhaite bon courage"

Il s'est également alarmé contre la montée du Front national. "Il faut démonter ses idées sur le fond. Le danger, ce sont ces électeurs qui disent : on va essayer autre chose. Il faut les persuader de ne pas glisser dans l'urne le bulletin FN", a martelé Alain Juppé.

Contre le terme de "droite décomplexée"

L'ancien président de l'UMP est revenu sur le terme de "droite décomplexée", qu'il rejette. "Je n'aime pas ce terme. Il est vrai qu'on a décomplexé une partie de nos électeurs. Ils n'ont plus de complexe à aller au FN mais il faut remontrer les vraies valeurs de l'UMP".

Celui qui pourrait être candidat à la présidentielle de 2017, a appelé ses troupes à l'apaisement en vue des élections municipales et européennes de 2014. "Pour remettre réellement l'UMP en ordre de marche, il faut travailler et apaiser les compétitions entre les éléments brillants du parti".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alain Juppé Alain Juppé UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766138435
Juppé réfléchit à avancer la date des primaires de l'UMP
Juppé réfléchit à avancer la date des primaires de l'UMP
GRAND JURY RTL - Alain Juppé réfléchit à avancer la date des primaires de l'UMP de quelques mois, au début de l'année 2016. L'ancien Premier ministre se dit ouvert aux centristes et appelle son camp à l'apaisement en vue des élections de 2014.
https://www.rtl.fr/actu/politique/juppe-reflechit-a-avancer-la-date-des-primaires-de-l-ump-7766138435
2013-10-27 23:14:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AW57h2yZuf7TRJGGg03MDQ/330v220-2/online/image/2013/1027/7766135523_alain-juppe.jpg