1 min de lecture Politique

Juppé devant Sarkozy, Montebourg et Aubry en tête à gauche

Selon un sondage, Juppé, Sarkozy et Le Pen forment le trio de tête des personnalités dont les Français souhaitent qu’ils aient plus d’influence sur la vie politique.

L'ancien Premier ministre Alain Juppé, le 8 juillet 2014 à Paris.
L'ancien Premier ministre Alain Juppé, le 8 juillet 2014 à Paris. Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Près de deux Français sur trois (64%) souhaitent qu'Alain Juppé accroisse ou conserve son influence actuelle sur la vie politique, alors que plus d'un sur deux (52%) souhaite que celle de Nicolas Sarkozy diminue, selon un sondage CSA-Atlantico publié vendredi 29 août sur la cote d'avenir de 25 personnalités.

37% des personnes interrogées souhaitent que le maire de Bordeaux, candidat déclaré à la primaire présidentielle de 2017, augmente son influence, 27% qu'il la préserve et 34% qu'elle baisse. Pour Nicolas Sarkozy, les proportions sont respectivement de 28%, 18% et 52%. Les deux hommes occupent les deux premières places du classement, établi sur le seul critère du souhait d'une influence croissante.

A gauche, selon cette étude réalisée au lendemain de l'annonce de la démission du gouvernement, Arnaud Montebourg est celui que les Français placent en tête: 27% souhaitent qu'il ait plus d'influence, 30% qu'il ait autant d'influence qu'aujourd'hui, 41% qu'il en ait moins. Il devance Martine Aubry (25%, 28% et 45% respectivement) et Manuel Valls (25%, 33%, 40%). François Hollande n'est pas testé.

Chez les sympathisants de gauche toutefois, Martine Aubry arrive largement en tête (50% veulent qu'elle exerce davantage d'influence) devant Arnaud Montebourg (39%), Najat Vallaud-Belkacem (37%), Manuel Valls (36%) et Jean-Luc Mélenchon (35%). Ils ne sont que 18% à vouloir que Cécile Duflot exerce plus d'influence.

À lire aussi
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, au palais de L'Élysée, le 10 novembre 2020. confinement
Coronavirus et confinement : quelles sont les 3 étapes des assouplissements prévues ?

Chez ceux de droite, Alain Juppé (65%) devance Nicolas Sarkozy (59%). Gauche et droite confondues, Montebourg occupe le 4e rang, Aubry le 6e, Valls le 7e.

Si l'on ne retient que la proportion souhaitant une plus grande influence de telle ou telle personnalité, Marine Le Pen arrive en troisième position (28%). Mais 54% souhaitent que son influence diminue (16% qu'elle reste au même niveau).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Alain Juppé Nicolas Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants