1 min de lecture François Fillon

Jouyet admet que Fillon lui a parlé de Bygmalion et des pénalités pour la campagne de Sarkozy

Le secrétaire général de l'Elysée a admis ce dimanche que François Fillon lui a parlé de l'affaire Bygmalion et des pénalités liées au dépassement du plafond des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.

Jean-Pierre Jouyet
Jean-Pierre Jouyet Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Nouveau revirement de Jean-Pierre Jouyet. Le secrétaire général de l'Elysée, a admis ce dimanche 9 novembre que, lors d'un déjeuner en juin dernier, François Fillon lui a parlé de l'affaire Bygmalion et du dépassement du plafond des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. 

"François Fillon m'a fait part de sa grave préoccupation concernant l'affaire Bygmalion. Il s'en est déclaré profondément choqué (...) Il a également soulevé la question de la régularité du paiement des pénalités payées  par l'UMP pour le dépassement des dépenses autorisées dans le cadre de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy", a ajouté Jean-Pierre Jouyet.

Pourtant jeudi, le secrétaire général de l'Elysée avait démenti toute intervention de l'ex-Premier ministre concernant les affaires judiciaires de Nicolas Sarkozy. 

À lire aussi
La chronique de Laurent Gerra du 29 avril 2019 humour
La chronique de Laurent Gerra du 24 avril 2019

Plus d'intervention de l'Élysée depuis 2012

Jean-Pierre Jouyet a également souligné que, depuis 2012 et l'élection de François Hollande, "il n'y a plus aucune intervention de la présidence de la République dans une affaire judiciaire". 

Il a précisé avoir dit, lors de ce déjeuner en juin dernier avec François Fillon, que l'Elysée "ne pouvait rien s'agissant de cette procédure relevant de la justice". 

Dans leur livre Sarkozy s'est tuer (édité par Stock), les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme relatent que, lors du déjeuner du 24 juin en question, François Fillon est intervenu auprès de Jean-Pierre Jouyet pour réclamer que l'exécutif accélère les procédures judiciaires concernant son rival, Nicolas Sarkozy. 

Si Fillon et Jouyet ont démenti, les journalistes ont maintenu leur version et indiqué avoir enregistré leur conversation avec le secrétaire général de l'Elysée, qui avait donné son assentiment.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Fillon Jean-Pierre Jouyet Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775258889
Jouyet admet que Fillon lui a parlé de Bygmalion et des pénalités pour la campagne de Sarkozy
Jouyet admet que Fillon lui a parlé de Bygmalion et des pénalités pour la campagne de Sarkozy
Le secrétaire général de l'Elysée a admis ce dimanche que François Fillon lui a parlé de l'affaire Bygmalion et des pénalités liées au dépassement du plafond des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.
https://www.rtl.fr/actu/politique/jouyet-admet-que-fillon-lui-a-parle-de-bygmalion-et-des-penalites-pour-la-campagne-de-sarkozy-7775258889
2014-11-09 17:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/53McfRYgcJdGcuRQjYKAtg/330v220-2/online/image/2014/0409/7771059953_jean-pierre-jouyet.jpg