2 min de lecture Anne Hidalgo

JO 2024 : Anne Hidalgo tient a respecter le calendrier

Après l'annonce de François Hollande sur la candidature de Paris aux JO de 2024, la maire de Paris précise que rien sera fait avant janvier.

Anne Hidalgo à New York, le 29 mai 2014.
Anne Hidalgo à New York, le 29 mai 2014. Crédit : Auteur / Source / Crédit EMMANUEL DUNAND / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Anne Hidalgo ne plaisante pas avec le calendrier. La maire de Paris a tenu à préciser que la décision sur la candidature de la ville aux jeux Olympiques 2024 ne serait pas prise avant le mois de janvier.

"Je voudrais vous dire que rien ni personne ne me fera changer de calendrier et de méthode, en ce qui concerne notamment la candidature de Paris aux jeux Olympiques, d'ailleurs 2024 ou 2028", a dit Mme Hidalgo lors d'une conférence de presse.

François Hollande, lui, s'était déclaré "favorable" jeudi soir  à une candidature de Paris aux jeux Olympiques d'été de 2024, estimant que la tenue d'un tel évènement apporterait "un moment de ferveur" et permettrait la création de "plein d'emplois".

"Plein d'équipements" et "plein d'emplois"

À lire aussi
Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur Christophe Castaner
Les actualités de 22h - Délinquance à Paris : "C'est une vaine polémique", dit Castaner

"Je suis favorable à ce que la ville de Paris, si elle le décide, présente sa candidature pour les jeux Olympiques" de 2024, a affirmé le chef de l'Etat en direct sur TF1 et RTL. "C'est très important parce que ça sera un moment de ferveur et surtout ça fera plein d'équipements avant, plein d'emplois, plein d'industries qui pourront se montrer", a-t-il ajouté.

Anne Hidalgo a rappelé que les conclusions des groupes de travail du mouvement sportif français seraient rendues "en janvier". "Je me tiendrai à ce calendrier et j'invite chacune et chacun à le respecter comme je le fais moi-même", a-t-elle insisté.
"A partir de ces propositions notamment nous auront les idées plus claires, nous pourront décider en connaissance de cause, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, et je ne suis pas pour des décisions hâtive prises sous le coup de l'émotion", a déclaré la maire de Paris.

Anne Hidalgo refuse la "course au toujours plus"

Mme Hidalgo a rappelé que la capitale française avait présenté trois candidatures malheureuses aux JO, et a dit refuser la "course au toujours plus". "Avoir des rêves, c'est bien, les réaliser, c'est encore mieux", a-t-elle dit, ajoutant plus tard: "je sais ce qui se passe quand le rêve se fracasse à la dure réalité, je le sais, je l'ai éprouvé, notamment dans les candidatures précédentes et à d'autres reprises."

Mme Hidalgo, qui s'est montrée très prudente sur ce sujet depuis son élection en mai, a fixé trois "conditions" à une éventuelle candidature : transparence, développement économique et caractère environnemental.
La France n'a plus accueilli les JO d'été depuis 1924. Candidate pour l'édition de 2012, Paris s'était inclinée au dernier tour au profit de Londres.

La dernière fois que les Jeux ont été organisés sur le sol français, il s'agissait des JO d'hiver d'Albertville en 1992.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Anne Hidalgo Jeux Olympiques Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775221990
JO 2024 : Anne Hidalgo tient a respecter le calendrier
JO 2024 : Anne Hidalgo tient a respecter le calendrier
Après l'annonce de François Hollande sur la candidature de Paris aux JO de 2024, la maire de Paris précise que rien sera fait avant janvier.
https://www.rtl.fr/actu/politique/jo-2024-anne-hidalgo-tient-a-respecter-le-calendrier-7775221990
2014-11-07 13:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/N09NjNLGIBQ04Mb1x_jJoA/330v220-2/online/image/2014/0623/7772806558_anne-hidalgo-a-new-york-le-29-mai-2014.jpg