1 min de lecture Jeux Olympiques

JO 2024 : Emmanuel Macron, fervent défenseur de la candidature de Paris

Le président élu a fait part vendredi 12 mai à Thomas Bach, président du CIO, de son "engagement en faveur de la candidature de Paris".

Emmanuel Macron, le 7 mai 2017 à Paris
Emmanuel Macron, le 7 mai 2017 à Paris Crédit : THOMAS SAMSON / POOL / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

C'est l'un des premiers gros dossiers auxquels le futur président Macron sera confronté. La date de la passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron, dimanche 14 mai, coïncide en effet avec l'arrivée à Paris du comité d'évaluation du CIO afin d'évaluer la crédibilité de la candidature tricolore pour les Jeux Olympiques de 2024.

Pour mettre toutes les chances de son côté, le président élu s'est d'ores et déjà entretenu au téléphone, vendredi 12 mai, avec Thomas Bach, président du CIO, pour lui faire part de son "engagement en faveur de la candidature" de Paris, a rapporté le Comité de candidature parisienne. L'Allemand a évoqué une "discussion très constructive" durant laquelle il a "confirmé que Paris disposait d'une candidature forte, en ligne avec l'Agenda olympique 2020".

Selon le mouvement En Marche, cité par nos confrères de L'Équipe, Emmanuel Macron "rencontrera la semaine prochaine la Commission d'évaluation du CIO chargée de venir visiter, dans les prochains jours, les sites choisis pour accueillir les Jeux Olympiques dans la candidature française pour 2024". Avant cela, le nouveau locataire de l'Élysée assistera dimanche à un dîner de gala au Petit Palais, qui doit accueillir la Maison des athlètes en cas de victoire de la Ville lumière face à sa grande rivale Los Angeles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques Sport
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants