1 min de lecture Affaire Cahuzac

Jérôme Cahuzac réentendu la semaine prochaine par la commission d'enquête parlementaire

Jérôme Cahuzac sera réentendu la semaine prochaine par la commission d'enquête parlementaire, a annoncé le rapporteur de cette commission.

Jérôme Cahuzac sera réentendu la semaine prochaine par la commission d'enquête parlementaire, a annoncé le rapporteur de cette commission.
Jérôme Cahuzac sera réentendu la semaine prochaine par la commission d'enquête parlementaire, a annoncé le rapporteur de cette commission. Crédit : AFP / Miguel Medina
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jérôme Cahuzac sera réentendu la semaine prochaine par la commission d'enquête parlementaire chargée d'établir les responsabilités du gouvernement dans l'affaire qui a conduit à la démission de l'ex-ministre du Budget, a annoncé le rapporteur de cette commission, confirmant une information du journal Le Monde. L'audition de Jean-Marc Ayrault, demandée par l'opposition, a en revanche été écartée, a ajouté le député.

La commission d'enquête parlementaire sur l'action du gouvernement dans l'affaire Cahuzac achève ses auditions ce mercredi 17 juillet sur fond de polémique avec la mise en cause de François Hollande, accusé par son président, Charles de Courson, d'avoir été informé dès fin 2012 de preuves accablant l'ex-ministre du Budget.

Des "preuves graves"


La commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac ne dispose d'"aucun élément" pour justifier l'affirmation selon laquelle François Hollande était informé de l'existence d'un compte caché de Jérôme Cahuzac, a affirmé le rapporteur PS de la commission Alain Claeys.

"Aucun élément en possession de la commission ne peut justifier une telle affirmation", a rétorqué le rapporteur PS Alain Claeys. "Sans préjuger des conclusions de notre commission d'enquête, on peut dire dès à présent qu'aucune intervention des services de l'Etat n'est venue entraver l'action de la justice", affirme-t-il.

À lire aussi
Jérôme Cahuzac, le 15 mai 2018 médecine
Les infos de 6h - Jérôme Cahuzac devient médecin à l'hôpital de Bonifacio

"Je dis que le président (de la République), entre le 4 et le 18 décembre, a l'ensemble des informations lui permettant de se rendre compte que des preuves graves, selon lesquelles Jérôme Cahuzac détenait un compte en Suisse, existent", avait dit sur France 2 Charles De Courson.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Cahuzac Jérôme Cahuzac Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants