2 min de lecture Front national

Jean-Marie Le Pen "refuse d'aller au bureau exécutif" du Front national qui pourrait le sanctionner

Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen refuserait de se rendre au bureau exécutif censé statuer sur son avenir au sein du FN.

Jean-Marie Le Pen à son arrivée au siège du FN lundi 4 mai
Jean-Marie Le Pen à son arrivée au siège du FN lundi 4 mai Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jean-Marie Le Pen ne semble pas disposé à vouloir se soumettre à un conseil de discipline au sein de la famille politique qu'il a lui même fondée. "Je refuse d'aller au bureau exécutif", a déclaré le président d'honneur du Front national à qui sa fille reproche de multiples provocations. Il a par ailleurs exclu tout retrait de la vie politique et indiqué qu'il continuerait à parler en son nom, même si, par ailleurs, il compte "bien sûr" toujours soutenir Marine Le Pen en tant que "présidente du FN". 

Pour ça il faut me tuer

Jean-Marie Le Pen au sujet d'un retrait en politique
Partager la citation

Interrogé dans sa voiture au sortir de sa réunion au siège frontiste, Jean-Marie Le Pen a parlé de lui à la troisième personne : "Le président-fondateur du FN estime que c'est contraire à sa dignité de se présenter devant une assemblée, comment dirais-je... disciplinaire". Ce dernier a par ailleurs exclu tout retrait de la vie politique - "Pour ça, il faut me tuer !" -, mais aussi de la vie du FN: "J'ai ma place, là, j'ai mon bureau, je n'y viens pas très souvent, j'y viens aujourd'hui, j'y viendrai, à moins qu'on m'empêche d'y venir", s'est-il exclamé. 

Je n'ai jamais parlé au nom du FN

Jean-Marie Le Pen
Partager la citation

Celui qui cumule plus de cinquante ans de vie parlementaire (élu pour la première fois en 1956) a assuré qu'il continuerait à s'exprimer en son nom feignant de parler au nom du FN : "Je n'ai jamais parlé au nom du FN, il me suffit de parler au nom de Jean-Marie Le Pen, c'est une référence pour un certain nombre de gens. Je ne parle plus au nom du FN depuis que je ne suis plus président". 

Quant à son principal opposant interne, le vice-président du parti Florian Philippot, le président d'honneur lui concède volontiers le fait d'avoir "beaucoup de talents" tout en précisant qu'il n'est "pas exclu qu'il regrette" de s'être "laissé emporter quelquefois". Le voilà prévenu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Info Jean-Marie Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants