1 min de lecture Info

Jean-Marie Le Pen conteste en justice sa suspension du Front national

Le président d'honneur et fondateur du Front national a été suspendu le 4 mai dernier par le bureau politique qui se désolidarisait officiellement de ses propos provocateurs.

Jean-Marie Le Pen le 25 janvier 2015 (archives).
Jean-Marie Le Pen le 25 janvier 2015 (archives). Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Suspendu il y a un peu moins d'un mois de son statut d'adhérent du Front national, Jean-Marie Le Pen a contre-attaqué ce mardi 2 juin en annonçant avoir assigné le parti qu'il a fondé devant le tribunal de Nanterre pour "contester son exclusion".

"Je conteste mon exclusion comme adhérent et donc l'interprétation extensive" des statuts "qui me prive de ma présidence d'honneur, ce qui tend à me museler en vue du congrès par voie postale" a-t-il affirmé. À la suite de sa suspension, le bureau politique du FN désormais dirigé par sa propre fille Marine Le Pen avait annoncé qu'une "Assemblée générale extraordinaire" allait être convoqué "dans les trois mois" pour décider de la suppression ou non de son statut de président d'honneur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants