1 min de lecture François Hollande

Jean-François Copé : "A l'étranger, Hollande suscite l'inquiétude"

Jean-François Copé n'est pas tendre avec François Hollande. Le président de l'UMP, Jean-François Copé dresse un bilan diplomatique "sévère" des dix premiers mois de sa présidence et affirme que "l'isolement de la France est patent". Il estime notamment, dans une interview au Figaro, que Hollande "a distendu les relations avec l'Allemagne".

Jean-François Copé, président de l'UMP, a mis en garde ce mardi contre un "numéro de voyeurisme et d'hypocrisie" des politiques destiné, selon lui, à occulter l'affaire Cahuzac.
Jean-François Copé, président de l'UMP, a mis en garde ce mardi contre un "numéro de voyeurisme et d'hypocrisie" des politiques destiné, selon lui, à occulter l'affaire Cahuzac. Crédit : AFP / Archives

Copé : "La politique étrangère n'est pas le temps de l'immédiat"
"La première année d'un quinquennat imprime une marque sur toute la durée du mandat. Je voyage beaucoup à l'étranger et je suis frappé de voir à quel point François Hollande suscite à la fois inquiétude et incompréhension", assure le député-maire de Meaux.

"La politique étrangère n'est pas le temps de l'immédiat. En revanche, des comportements de court terme peuvent briser la confiance. C'est le cas avec l'Allemagne ou avec la Chine. L'isolement de la France est aujourd'hui hélas patent, en Europe et au-delà", poursuit l'ancien ministre.

"Hollande a distendu les relations avec l'Allemagne"
Même sévérité pour la politique européenne de François Hollande. M. Copé appelle à "une grande opération vérité sur l'Europe. Car l'Europe n'ira pas plus loin sans soutien populaire". Il déplore "la façon dont François Hollande a distendu les relations avec l'Allemagne".

Son parti, annonce-t-il, a "décidé d'organiser, dans les prochaines semaines, un séminaire entre l'UMP et la CDU pour reconstruire les liens" car "il n'y a pas d'Europe forte si le couple franco-allemand n'en est pas le moteur." Les relations avec la Chine ? "Incroyable mais vrai ! François Hollande n'est encore jamais allé en Chine de sa vie et attend un an après son élection pour s'y rendre. Cela en dit long sur son décalage avec la réalité du monde", relève M. Copé.

"François Hollande, depuis dix mois, n'a noué aucun partenariat privilégié sur la scène internationale... Une reprise en main s'impose", assène le responsable UMP qui se rendra en Côte d'Ivoire et au Sénégal du 13 au 16 mars.

Lire la suite
François Hollande Jean-François Copé UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants