2 min de lecture Parti socialiste

Jean-Christophe Cambadélis doit quitter la direction du PS, selon Thierry Mandon

L'ancien secrétaire d'État plaide pour une "direction collégiale", et cite plusieurs noms pour la composer : Najat Vallaud-Belkacem, Matthias Fekl ou encore Olivier Faure.

Thierry Mandon, ancien secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sous François Hollande.
Thierry Mandon, ancien secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sous François Hollande. Crédit : PDN/SIPA
Léa Stassinet
Léa Stassinet

"Tout changer, cela passe aussi par un changement de direction, pour pouvoir passer le relais à une nouvelle génération". Les mots de Thierry Mandon, ancien secrétaire d'État pendant le mandat de François Hollande sont clairs : Jean-Christophe Cambadélis, actuel Premier secrétaire du Parti socialiste doit abandonner la direction du PS

Ce dernier avait estimé, après le faible score recueilli par Benoît Hamon à la présidentielle qu'il fallait "une reconstruction voire une refondation" du Parti socialiste. Jean-Christophe Cambadélis avait même estimé que le "parti d'Épinay" était mort, sans pour autant remettre en cause sa place à la tête du PS. "Il a précisé qu'il fallait tout changer mais qu'il resterait au centre de ce changement", souligne Thierry Mandon dans les colonnes de L'Opinion. "C'est surprenant" ajoute-t-il. 

Pour lui, il faut "une direction collégiale de six à huit responsables", et celle-ci devrait être nommée "dès le soir des législatives", "avec des dirigeants de la nouvelle génération". Thierry Mandon cite d'ailleurs plusieurs noms en capacité, selon lui, d'occuper ces postes : "Najat Vallaud-Belkacem, Matthias Fekl, Olivier Faure ou Guillaume Balas et de jeunes élus locaux". L'ancien député de l'Essonne détaille ensuite les missions qui pourraient leur être conférées : "Ils devraient avoir la charge de conduire des assises de la reconstruction, embrassant toutes les questions, ouvertes largement sur la société et qui pourrait préparer un congrès fondateur d'un nouveau Parti socialiste, démocratique, social et écologique, sans se précipiter". 

À lire aussi
François Hollande le 14 avril 2018 à Tulle Élysée
VIDÉO - François Hollande raille les produits dérivés vendus par l'Élysée

Cambadélis répond et plaide un retour "à l'esprit collectif"

Selon Thierry Mandon, un nouveau Parti socialiste qui doit donc émerger sans Jean-Christophe Cambadélis à sa tête. Le principal intéressé n'a pas tardé à réagir. Sur l'antenne de France info ce lundi 29 mai, il a fustigé "les génies de village qui font des déclarations dans leur coin, pour leur pomme, alors qu'ils ne seront pas candidats". Thierry Mandon est clairement visé, puisque ce dernier a décidé de ne pas se représenter aux prochaines législatives. 

Jean-Christophe Cambadélis, qui a annoncé qu'il ferait "des propositions le 18 juin" concernant l'avenir du parti a expliqué que "la première des propositions, c'est qu'il n'y a pas de refondation s'il n'y a pas de retour à l'esprit collectif", en réponse à la sortie du Thierry Mandon. "Et le deuxième élément, c'est que maintenant, les militants doivent pouvoir intervenir dans ce qui sera la refondation. Il faut un processus collectif et je m'y emploierai", a conclu le Premier secrétaire du PS, qui n'envisage donc toujours pas de céder sa place. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Thierry Mandon Jean-Christophe Cambadélis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788753917
Jean-Christophe Cambadélis doit quitter la direction du PS, selon Thierry Mandon
Jean-Christophe Cambadélis doit quitter la direction du PS, selon Thierry Mandon
L'ancien secrétaire d'État plaide pour une "direction collégiale", et cite plusieurs noms pour la composer : Najat Vallaud-Belkacem, Matthias Fekl ou encore Olivier Faure.
https://www.rtl.fr/actu/politique/jean-christophe-cambadelis-doit-quitter-la-direction-du-ps-selon-thierry-mandon-7788753917
2017-05-29 18:29:57
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WW4Zm7u-8D_ZK3xaEJc9eA/330v220-2/online/image/2017/0529/7788754007_thierry-mandon-ancien-secretaire-d-etat-charge-de-l-enseignement-superieur-et-de-la-recherche-sous-francois-hollande.jpg