1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jacques Chirac prêt à faire campagne avec Alain Juppé pour battre Nicolas Sarkozy
1 min de lecture

Jacques Chirac prêt à faire campagne avec Alain Juppé pour battre Nicolas Sarkozy

Même affaibli, Jacques Chirac s'est dit prêt à "coller des enveloppes" pour qu'Alain Juppé se dresse sur la route de Nicolas Sarkozy, en quête de l'Élysée.

Jacques Chirac et Alain Juppé
Jacques Chirac et Alain Juppé
Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Si Nicolas Sarkozy est la personnalité prisée à l'élection présidentielle de 2017 par les sympathisants de la droite et du centre, selon un sondage IFOP publié le 19 avril, Jacques Chirac entend bien faire changer les choses. Sans surprise, celui qui a été élu "président le plus sympathique de la Ve République", soutient Alain Juppé dans la course à l'investiture UMP.

En octobre dernier, Jacques Chirac avait déjà vivement soutenu son ancien Premier ministre entre 1995 et 1997. "J'ai toujours su qu'Alain Juppé serait au rendez-vous de son destin et de celui de la France. Peu de choses pouvaient me faire plus plaisir, pour moi-même, pour lui et surtout pour notre pays (...) Si j'en avais l'énergie, j'aurais déjà réservé ma place, même une petite, à son QG", avait-il déclaré au Figaro.

S'il faut venir coller des enveloppes, je viendrai

Jacques Chirac

Des propos qu'il a une nouvelle fois tenus dans un entretien accordé au magazine Marianne, à paraître vendredi 1er mai. L'ancien Président est allé encore plus loin en se disant prêt à se mobiliser dans la campagne d'Alain Juppé. "S'il faut venir coller des enveloppes, je viendrai", aurait-il lancé à Hervé Gaymard, député de Savoie.

Mais certains doutes persistent tout de même chez l'ancien chef d'État qui déclare espérer "qu'il ira jusqu'au bout". Si oui, cela devrait lui rappeler certains souvenirs alors que l'affrontement entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy devrait fortement ressembler à celui entre Jacques Chirac et Edouard Balladur en 1995. Une chose est sûre, les soirées devraient encore être animées chez le couple Chirac alors que Bernadette Chirac s'est montrée beaucoup plus hostile à la candidature d'Alain Juppé et continue de soutenir son protégé, Nicolas Sarkozy.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/