1 min de lecture Présidentielle 2017

Islam : "Marine Le Pen joue sur les peurs", dénonce le porte-parole de Macron

INVITÉ RTL - Benjamin Griveaux, porte-parole d'Emmanuel Macron a réagi au soutien de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) à son candidat.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Islam : passe d'armes entre le FN et "En marche !" sur la place de l'UOIF dans la campagne Crédit Image : Johanna Guerra / RTLNET | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Léa Stassinet

C'est un sujet qui sera à n'en pas douter évoqué lors du débat de l'entre-deux tours prévu le 3 mai prochain. Emmanuel Macron et Marine Le Pen seront interrogés sur leur rapport à la nation, l'un des sujets phares de la campagne de la candidate du Front national, qui se dit en permanence être "patriote", au contraire de son adversaire qu'elle qualifie de "mondialiste". Marine Le Pen reproche également à son concurrent, en tête dans les sondages d'être ambigu. Lors de son entretien du 25 avril sur TF1, elle a accusé Emmanuel Macron d'être "entre les mains" de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), qu'elle a assimilé à des "communautaristes dangereux". 

Elle faisait référence au soutien massif de l'UOIF, qui a appelé à voter pour Emmanuel Macron, pour faire barrage au Front national. Sur RTL, le porte-parole du candidat d'"En marche !", Benjamin Griveaux a estimé que "l'UOIF était une organisation qui regroupe environ 10% des mosquées française, et qui a une tendance très traditionaliste et très conservatrice. Est-ce que c'est notre conception d'un islam moderne ? La réponse est très clairement non". "Est-ce que l'UOIF a participé d'une quelconque manière à l'élaboration du programme d'Emmanuel Macron ?", s'est-il interrogé. "La réponse est non. Marine Le Pen joue sur les peurs". 

Benjamin Griveaux a ensuite sommé la candidate du FN de s'expliquer sur le cas de Camel Bechikh qui selon lui est "très proche de l'UOIF et qui a été invité par le collectif du Front national 'Banlieue patriotes' à débattre". Le porte-parole d'Emmanuel Macron fait référence à une web-émission enregistrée le 16 octobre 2016. "Puisqu'elle donne des leçons à tout le monde, qu'elle s'explique", a-t-il martelé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788291077
Islam : "Marine Le Pen joue sur les peurs", dénonce le porte-parole de Macron
Islam : "Marine Le Pen joue sur les peurs", dénonce le porte-parole de Macron
INVITÉ RTL - Benjamin Griveaux, porte-parole d'Emmanuel Macron a réagi au soutien de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) à son candidat.
https://www.rtl.fr/actu/politique/islam-passe-d-armes-entre-le-fn-et-en-marche-sur-la-place-de-l-uoif-dans-la-campagne-7788291077
2017-04-26 08:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8sjpAcq56te-Yd5BZBlP6w/330v220-2/online/image/2017/0426/7788291208_benjamin-griveaux-porte-parole-d-emmanuel-macron-le-26-avril-2017.jpg