2 min de lecture Loi Travail

VIDÉO - Surtaxe des CDD, bourses, salaires des apprentis : les mesures annoncées par Manuel Valls pour l'insertion des jeunes

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé une série de mesures à destination de la jeunesse, afin de favoriser son insertion sur le marché du travail.

>
Manuel Valls : "Il s'agit de répondre aux inquiétudes de la jeunesse française" Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Durée : |
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

En parallèle des manifestations contre la Loi travail qui se poursuivent en France, Manuel Valls a une nouvelle fois rencontré les représentants lycéens et étudiants à Matignon afin de calmer leur colère. Le Premier ministre a ainsi annoncé une série de mesures - qui coûteront entre 400 et 500 millions d'euros par an - afin de favoriser l'insertion des jeunes sur le marché du travail. 

Le 6 avril dernier, à l'issue d'un rendez-vous avec plusieurs ministres dont Myriam El Khomri, le président de l'UNEF, le principal syndicat étudiant, avait appelé les jeunes à poursuivre la mobilisation qui les anime depuis maintenant plusieurs semaines. Ces principales mesures ont toutefois contenté Wiliam Martinet qui s'est dit "satisfait" d'une "réponse concrète à des revendications des jeunes".

Augmentation du coût des Contrats à Durée Déterminée

Afin de favoriser les embauches en Contrat à Durée Indéterminée (CDI), le gouvernement va rendre obligatoire la surtaxation des Contrats à Durée Déterminée (CDD), qui concernent en France plus de 80% des premières embauches. Dans les prochains jours, les partenaires sociaux devront définir les contours de la modulation des contributions patronales à l'assurance chômage par laquelle passera cette taxation. 

Prolongation des bourses pour les jeunes diplômés

À la rentrée 2016, le gouvernement mettra en place une "aide à la recherche du premier emploi" en parallèle de la "garantie jeune" qui concerne les 16-25 ans peu ou pas diplômés. Cette nouvelle mesure, qui pourrait coûter quelque 130 millions d'euros par an, se caractérise par une prolongation de quatre mois des bourses pour les étudiants diplômés d'origine modeste en situation d'inactivité et à la recherche d'un emploi. 

À lire aussi
Le conseil des prud'hommes de Paris cour de cassation
Les infos de 18h - Licenciement abusif : le plafonnement des indemnités validé

Par ailleurs, les bourses lycéennes seront également augmentées (de 10% pour celles versées sur critères sociaux) tout comme le salaire des plus jeunes apprentis qui doit également être revu à la hausse. L'État a consacré 80 millions d'euros dans le budget 2017 afin que les apprentis de moins de 20 ans soient augmentés de 300 à 400 euros

Augmentation des places en BTS

François Hollande l'a déjà annoncé, il souhaite augmenter le nombre d'apprentis dans les entreprises françaises. Dans cette optique, le gouvernement souhaite donc augmenter les places en BTS (une formation qui propose des contrats en alternance) et particulièrement concernant les quotas réservés aux diplômés de baccalauréats technologiques en IUT. Ainsi, 2.000 places par an devraient être créées pendant les cinq prochaines années dans ces sections à partir de la rentrée 2016. 

Une aide financière et une aide au logement

Actuellement, 25.000 étudiants en France sont dispensés de payer les droits d'inscription à l'université. Alors qu'aucune aide financière ne leur était octroyée, ces étudiants percevront 1.000 euros par an. Pour cette mesure destinée à aider les étudiants en situation de précarité mais également des classes moyennes, l'État consacrera un budget de 25 millions d'euros. 

Par ailleurs, en association avec Action logement, le gouvernement mettra en place une garantie locative à destination de 300.000 jeunes de moins de 30 ans en recherche d'un logement. L'État se portera garant des locataires avec une enveloppe d'une centaine de millions d'euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Jeunesse Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants