1 min de lecture Laurent Berger

VIDÉO - Indemnités plafonnées aux prud'hommes : "Une disposition injuste", selon Laurent Berger

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CFDT estime que cette mesure est néfaste pour les salariés qui ont subi un préjudice.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Laurent Berger, invité du "Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI" Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | Durée : | La page de l'émission
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
Journaliste RTL

Invité du Grand Jury RTL - Le Figaro - LCI dimanche 21 juin, Laurent Berger est revenu sur une des disposition de la loi Macron, adoptée le 18 juin à l'Assemblée nationale grâce au 49-3 : le plafonnement des indemnités aux prud'hommes. Le secrétaire général de la CFDT estime qu'une telle mesure porte atteinte aux salariés. "On parle de gens qui ont subi un préjudice grave, pour qui il y a eu une injustice. Pour d'autres infractions commises, on laisse la place au juge pour évaluer le préjudice. Pas là. C'est une disposition injuste", a-t-il lancé.

Pour appuyer son propos Laurent Berger a pris un exemple : "Une salariée de 57 ans qui travaillait dans le nettoyage dans une entreprise de moins de 20 personnes a été accusée de vol. Cela c'est avéré faux. Aux prud'hommes elle a bénéficié d'une indemnité de 36 mois qui l'a menée jusqu'à la retraite. Ce n'est pas injuste alors qu'elle aurait eu du mal à retrouver un emploi. Aujourd'hui avec la disposition de la loi Macron elle aurait bénéficié de 12 mois et serait dans une situation de précarité."

Laurent Berger ne souhaite pas pour autant se montrer fermé à l'argument du besoin des PME d'avoir une visibilité quant aux montants qu'elles pourraient versées en cas de difficultés et de procédures prud'homales. Il rappelle que c'est la raison pour laquelle la CFDT était favorable à l'idée d'un barème indicatif. "Mais pas contraint", appuie-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laurent Berger Prud'hommes Loi Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants