1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Immigration : vers un allongement de la durée maximale de rétention ?
1 min de lecture

Immigration : vers un allongement de la durée maximale de rétention ?

ÉCLAIRAGE - Le gouvernement prévoit une réforme de la politique migratoire pour l'an prochain. Des mesures qui sont déjà contestées par les associations qui viennent en aide aux demandeurs d'asile.

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur
Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur
Crédit : AFP / JEFF PACHOUD
Immigration : vers un allongement de la durée maximale de rétention ?
00:50
Thomas Prouteau & La rédaction numérique de RTL

Le gouvernement s'apprête à serrer la vis. Une réforme de la politique migratoire est actuellement envisagée par le gouvernement pour l'an prochain. Et parmi les mesures symboliques ? L'allongement de la durée maximale de rétention des sans-papiers. Le projet prévoit de la doubler pour ainsi passer de 45 à 90 jours.

La dernière fois que la durée maximale de rétention avait été modifiée c'était par Éric Besson, en 2010. Le ministre de l'immigration de Nicolas Sarkozy l'avait faite passer de 32 à 45 jours. L'objectif affiché est clair : améliorer l'efficacité des expulsions en donnant plus de temps aux administrations.

L'autre mesure qui pourrait déclencher une levée de bouclier c'est la notion de pays tiers sûrs pour les demandeurs d'asile. C'est-à-dire qu'un réfugié passé, avant d'arriver en France, par un pays respectueux du droit d'asile, y serait immédiatement renvoyé.

Si nous accueillions tout le monde, nous ne pourrions pas le faire dans de bonnes conditions

Gérard Collomb

La réforme, toujours dans le texte selon nos informations, enflamme les associations de défense des étrangers. Le gouvernement se défend alors assurant vouloir mieux expulser pour mieux accueillir par la suite. Les crédits de l'intégration seront renforcés et les délais de traitement des demandes d'asiles encore raccourcis.

À écouter aussi

Invité de RTL ce lundi 18 décembre, Gérard Collomb s'est montré ferme sur les questions d'immigration. "Il y a 95.000 demandes d'asile par an, c'est-à-dire une grande ville chaque année. Si nous accueillions tout le monde, nous ne pourrions pas le faire dans de bonnes conditions", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/