2 min de lecture Eric Woerth

"Il ne faut pas de loi pour réglementer les salaires des patrons, c'est impossible", affirme Éric Woerth

REPLAY - REPLAY / INVITÉ RTL - Le député de l'Oise s'est opposé à la proposition de Manuel Valls visant à légiférer sur le plafonnement des salaires des grands patrons du Cac 40.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Manifestation des policiers : Eric Woerth dénonce une "radicalisation de la CGT particulièrement inquiétante" Crédit Image : Caroline Brenière / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle et Ludovic Galtier

Jeudi 19 mai, Manuel Valls a une nouvelle fois menacé de légiférer sur un plafonnement des salaires des grands patrons au micro de RTL. Une déclaration qui intervenait au lendemain de l'augmentation de 18% du salaire de Paul Hermelin, PDG de Capgemini, une entreprise du Cac 40 et la demande du Medef adressée à Carlos Ghosn de revoir son salaire de plus de 7 millions d'euros. Ce salaire avait déjà été rejeté par 54,12% des actionnaires dont l'État le 29 avril. Assis à la même place que le Premier ministre ce vendredi 20 mai, Eric Woerth défend une vision totalement contraire. "Il ne faut pas de loi pour réglementer les salaires des patrons. C'est juste impossible. La loi ne pourra jamais prendre en compte tous les cas de figure. C'est une mauvaise réponse à une question qui se pose devant l'opinion publique."

L'Association française des entreprises privées (Afep) et le Medef se réunissent ce vendredi 20 mai "pour réactualiser, revoir le code Afep, Medef qui a le mérite d'exister, qui créé de la transparence dans les rémunérations. Les gouvernements font cette menace depuis toujours, ça ne fonctionne pas et ça ne peut pas fonctionner. Il n'y a pas de possibilité de gérer par la loi les rémunérations de telles ou telles catégories de citoyens, en dehors des fonctionnaires. Si on veut transformer les patrons en fonctionnaires, il faut le dire." 

Quand ça ne va pas, il faut que dans les rémunérations, ça se voit

Éric Woerth, député et secrétaire général Les Républicains
Partager la citation

Pour Éric Woerth, le Conseil d'administration doit tenir compte de l'avis de l'Assemblée générale. "Il faut qu'il y ait des rémunérations élevées lorsqu'un patron est grand capitaine d'industrie mais il faut aussi lorsqu'il y a échec, on tire les conséquences de cela. Quand ça ne va pas, il faut que dans les rémunérations, ça se voit. Il faut lier la rémunération au résultat."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eric Woerth Patrons Salaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783307019
"Il ne faut pas de loi pour réglementer les salaires des patrons, c'est impossible", affirme Éric Woerth
"Il ne faut pas de loi pour réglementer les salaires des patrons, c'est impossible", affirme Éric Woerth
REPLAY - REPLAY / INVITÉ RTL - Le député de l'Oise s'est opposé à la proposition de Manuel Valls visant à légiférer sur le plafonnement des salaires des grands patrons du Cac 40.
https://www.rtl.fr/actu/politique/il-ne-faut-pas-de-loi-pour-reglementer-les-salaires-des-patrons-c-est-impossible-affirme-eric-woerth-7783307019
2016-05-20 08:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sOkUQwmcn-1HO-_1Ub-3ig/330v220-2/online/image/2016/0520/7783306933_eric-woerth-invite-de-rtl-le-20-mai-2016.jpg