1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : "François Hollande gagnera l'élection", assure le député Eduardo Rihan Cypel

REPLAY / INVITÉ RTL - Le député de Seine-et-Marne a défendu le bilan de François Hollande au moment du quatrième anniversaire de son élection à la présidence de la République.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Présidentielle 2017 : "François Hollande gagnera l'élection", assure le député Eduardo Rihan Cypel Crédit Image : IBO/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Marie Guerrier

Ce vendredi 6 mai, François Hollande fête ses quatre ans à l'Élysée. Le Président, qui semble être entré en campagne lors de son discours "La gauche et le pouvoir" le 3 mai dernier, répète que "ça va mieux". Une affirmation critiquée par une partie de sa base électorale, mais surtout par ses opposants. Malgré la chute constante du président de la République dans les enquêtes d'opinion, l'entourage du chef d'État reste convaincu des chances de réélection du président de la République en 2017. "Je suis plutôt convaincu qu’il peut gagner et qu’il gagnera cette élection présidentielle", clame Eduardo Rihan Cypel. 

"Ce sera une année de combat parce que nous sommes à un an de l’élection présidentielle et que par définition, ce sera une année très politique", prévient le député socialiste de Seine-et-Marne. Mais l'ancien porte-parole du PS reste confiant dans la capacité de François Hollande à retourner la situation en sa faveur alors que les premiers signes de reprise économique commencent à apparaître : "Bien sûr que je défends le bilan de François Hollande et de notre majorité. Je défends le bilan parce qu’il est défendable. Il n’y a pas à en rougir. Il y a eu plus de difficultés que prévu, mais nous tenons, au fur et à mesure, nos engagements et il est incontestable aujourd’hui que les choses commencent à aller mieux."

Si une enquête Elabe pour le quotidien Les Échos crédite François Hollande d'un taux de confiance de 16% après de la population française, le député PS pointe la "volatilité" des sondages tout en rappelant les mauvais sondages de Jacques Chirac avant l'élection présidentielle de 1995. Amené à s'exprimer sur les vœux d'anniversaires très critiques qu'Alain Juppé à adresser à François Hollande, Eduardo Rihan Cypel renvoie le maire de Bordeaux dans les cordes : " Monsieur Juppé ne dit rien, ne pense rien, se cache, se faufile, ne parle pas. Il veut que tout le monde vote pour lui."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Élection présidentielle Présidence de la République
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants