1 min de lecture Attentats à Paris

Hommage aux victimes des attentats : retrouvez l'édition spéciale autour d'Yves Calvi

INVITÉS RTL - Alain Duhamel, Stéphane Bern, Stéphane Gicquel et Hélène Romano sont les invités d'Yves Calvi ce vendredi 27 novembre de 9h à 9h30.

>
Hommage aux victimes des attentats : réécoutez l'émission spéciale autour de Yves Calvi, Alain Duhamel et Stéphane Bern Crédit Image : RTL | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :
Charlie Vandekerkhove
Charlie Vandekerkhove
Journaliste RTL

Vendredi 27 novembre était un jour de recueillement, quinze jours après les attentats de Paris et de Saint-Denis qui ont eu lieu le 13 novembre. À partir de 10h30 aux Invalides, la France a rendu hommage aux 130 morts et quelque 350 blessés dénombrés lors de ces attaques terroristes. Plus de 2.000 personnes se sont rendues dans la cour d'honneur pour cette cérémonie présidée par François Hollande, à commencer par les familles des victimes et des blessés. L'Élysée a souhaité une cérémonie de près d'une heure, "sobre, grave et solennelle".

Yves Calvi a reçu de 9h à 9h30 plusieurs invités pour une édition spéciale dédiée à cet hommage. Il était en compagnie de Alain Duhamel, Stéphane Bern, Stéphane Gicquel et Hélène Romano.

Parlementaires, corps constitués, anciens présidents de la République et Premiers ministres, représentants des partis politiques, du corps diplomatique et des services de secours et de police intervenus lors des attentats ont tous été conviés à cette cérémonie.

Ces personnes ont pris place au côté des membres du gouvernement et de représentants de "l'ensemble des autorités de l'État prévues par le protocole de la République", a précisé la présidence de la République. Le président a fait son entrée aux Invalides à 10h30 précises. Après les honneurs militaires qui lui ont été rendus par un détachement de la Garde républicaine et une Marseillaise, les noms des 130 personnes tuées dans les attentats ont été égrenés.

À lire aussi
Rassemblement au Carillon le 15 novembre, l'un des lieux attaqués le 13 novembre commémoration
Les infos de 12h30 - 13 novembre : Paris en deuil, 4 ans après les attentats

Puis le chef de l'État a pris la parole pendant une vingtaine de minutes. "Même s'il y a une grande diversité d'âges, d'origines et de parcours, ce qui ressort, c'est leur jeunesse", 35 ans en moyenne, a souligné un proche du président.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Maire de Paris Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants