1 min de lecture François Hollande

Hollande : un anniversaire au goût amer

Le président François Hollande était élu il y a tout juste un an. Pas question pour l'Elysée de célébrer ce premier anniversaire. Alors que l'opposition fustige "l'échec" de ce début de quinquennat, le gouvernement organise un séminaire pour "préparer les mois qui viennent".

François Hollande
François Hollande Crédit : AFP / Martin Bureau
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Le premier anniversaire de son élection à l'Elysée, le 6 mai 2012, a un goût amer pour François Hollande avec un niveau record d'insatisfaits et une crise qui perdure, anéantissant ou différant ses promesses économiques et sociales.

Le chef de l'Etat, qui a commencé son quinquennat sans état de grâce, se retrouve un an plus tard à la tête d'un pays au bord de la récession, voire en récession, frappé également par une crise morale et sociétale. Avec pour sanction une impopularité record à ce stade du mandat présidentiel. Seuls 24 à 26% des personnes sondées récemment se disent toujours satisfaites de son action.

>
Un an après l'élection de Hollande, à Tulle. Crédit Média : Jean-Marc Terrie | Durée : | Date :

Le choc Cahuzac

L'image de la République "exemplaire" qu'il entendait mettre en place a été en outre sévèrement écornée avec les aveux fracassants de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac sur l'existence de comptes bancaires cachés à l'étranger. François Hollande est-il toujours un "président normal" ?

Un séminaire pour "préparer l'avenir"

L'opposition, de son côté, tire à boulet rouge sur ce premier bilan de la présidence Hollande et dénonce l'échec du chef de l'Etat.

À lire aussi
Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy, François Hollande Élysée
INFO RTL - Macron reçoit Sarkozy et Hollande à l'Élysée

Le gouvernement, à l'image du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, entend garder "le cap". Ce lundi matin, à l'Elysée, est organisé un séminaire. "Il s'agira à la fois de faire le point sur l'état d'avancement de tous ces moyens et de tous ces leviers du changement que nous avons mis en place en un an. Et puis de préparer l'avenir, préparer les mois qui viennent", a expliqué Najat Vallaud-Belkacem jeudi 2 mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Jean-Marc Ayrault Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants