1 min de lecture Buzz internet

Hollande opéré de la prostate : qu'est-ce que "l'hypertrophie bénigne" ?

ÉCLAIRAGE - Le président de la République a reconnu avoir subi une intervention en 2011. La pathologie dont il a été victime est considérée comme fréquente chez les hommes après un certain âge.

François Hollande en février 2011, mois au cours duquel il a subi une opération de la prostate.
François Hollande en février 2011, mois au cours duquel il a subi une opération de la prostate. Crédit : Eric Feferberg - AFP
Mathieu Dehlinger et Odile Pouget

"Il n'y a aucune raison de s'inquiéter", a assuré Jean-Marc Ayrault ce mercredi sur RTL. François Hollande a bien subi une intervention en 2011, avant la primaire socialiste pour l'élection présidentielle, mais il ne s'agissait que d'une opération pour une "hypertrophie bénigne de la prostate", a précisé l’Élysée.

De quoi s'agit-il ?

La pathologie est "très fréquente", estime la Haute Autorité de santé. Avec l'âge, à partir de la quarantaine, la prostate a tendance à prendre du volume. Si cette petite glande masculine, située sous la vessie, devient trop volumineuse, elle risque alors "d'étrangler l'urètre et de gêner l'émission d'urine", prévient Notre temps.

Comment peut-elle être traitée ?

Des traitements médicamenteux existent, ainsi que des alternatives, comme le laser, les radiofréquences ou les micro-ondes, détaille Le Figaro Santé. Parfois, une intervention est nécessaire.

"On opère que lorsque le patient est gêné et que les médicaments qu'on a pu lui donner auparavant ne font plus suffisamment d'effets", explique à RTL le Professeur Pascal Richman, chef du département chirurgie urologique au CHU de Rangueil de Toulouse. "C'est une opération qui peut nécessiter une hospitaliser qui peut aller d'un à trois jours."

>
Pascal Richman, chef du département chirurgie urologique au CHU de Rangueil de Toulouse Crédit Média : Odile Pouget | Durée : | Date :

A-t-elle des conséquences ?

À lire aussi
La vidéo de cet homme utilisant ses pieds sur son écran tactile est devenue virale. insolite
VIDÉO - Le passager d'un avion utilise un écran tactile avec ses pieds

Après l'intervention subie par François Hollande, "aucun suivi médical n'a été jugé nécessaire", a précisé la présidence de la République.

Cela signifie qu'il n'y a "pas de suivi spécifique à ce type d'anomalie", décrypte le Professeur Pascal Richman. "En revanche, il faudra suivre la prostate du patient comme n'importe quel individu."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Buzz internet François Hollande Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767580833
Hollande opéré de la prostate : qu'est-ce que "l'hypertrophie bénigne" ?
Hollande opéré de la prostate : qu'est-ce que "l'hypertrophie bénigne" ?
ÉCLAIRAGE - Le président de la République a reconnu avoir subi une intervention en 2011. La pathologie dont il a été victime est considérée comme fréquente chez les hommes après un certain âge.
https://www.rtl.fr/actu/politique/hollande-opere-de-la-prostate-qu-est-ce-que-l-hypertrophie-benigne-7767580833
2013-12-04 12:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2Q3aAOuj1jpO4bVEcagINw/330v220-2/online/image/2013/1204/7767578436_francois-hollande-en-fevrier-2011-mois-au-cours-duquel-il-a-subi-une-operation-de-la-prostate.jpg