1 min de lecture François Hollande

Hollande : "Je dois faire peur" à François Fillon

C'est la réponse du berger à la bergère. "Je dois faire peur pour que le Premier ministre (me) consacre quelques minutes de ses vœux aux Français". Le candidat PS à l'Élysée François Hollande a répliqué lundi soir aux attaques de François Fillon l'accusant de faire de la "diabolisation infantile" en affirmant devoir "faire peur pour que le Premier ministre" lui consacre en partie ses vœux.

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

"En disant que la France est en mauvais état, je ne fais que traduire ce que constatent nos compatriotes", a-t-il dit, estimant notamment que "ce n'est pas agréable de voir que nous avons 1 million de chômeurs de plus qu'en 2007, ce n'est pas satisfaisant que de constater que nous avons une dette qui a augmenté de 600 milliards d'euros depuis 2007".

Le Premier ministre, François Fillon, a accusé lundi le candidat socialiste à la Présidentielle, François Hollande, de se livrer à une "diabolisation infantile" de la situation française.

Lors de ses vœux à la presse à Matignon, il a évoqué la formule du député de Corrèze dans son adresse aux Français du 3 janvier "France affaiblie, abaissée, abîmée, 'dégradée'".
2012 et vous OK

Lire la suite
François Hollande François Fillon Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants