2 min de lecture Elysée

Hollande hué : des manifestants aux multiples profils

REPORTAGE - François Hollande a été hué par de nombreuses personnes, lundi, en marge des commémorations du 11 novembre. Des manifestants aux profils et revendications multiples.

François Hollande à la cérémonie du 11 Novembre à Paris
François Hollande à la cérémonie du 11 Novembre à Paris Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et La rédaction numérique de RTL

Il est environ 11h30 lorsque des sifflets se lèvent dans la foule, de part et d'autres des Champs Élysées. Des grappes d'une dizaine de contestataires se forment. Chacun commence à huer le président de son côté avant que toutes ces voix ne fassent plus qu'une.

La rédaction vous recommande

"État socialiste = État fasciste", "Hollande démission", "Ta loi on n'en veut pas !", etc. Des slogans forcément orientés à destination du chef de l'État qui, face à l'hostilité, préfère écourter les poignées de main avec le public. François Hollande monte dans sa voiture et repart en direction de l'Élysée. 

Des revendications multiples et diverses

Manuel Valls, plutôt discret ces derniers temps, est sorti de sa réserve pour désigner les responsables. "Ce sont des militants liés au Printemps français, au Renouveau français, il y avait des personnalités d'extrême droite, et les slogans qui évoquaient le mariage pour tous ou la politique du gouvernement n'avaient évidemment rien à voir avec la Bretagne. On connait le passé, l'activisme de militants d'extrême droite, des personnalités qui ont été interpellées", a déclaré le ministre de l'Intérieur. 

À lire aussi
La star britannique Elton John sera ce vendredi 20 juin à l'Elysée où il sera décoré de la Légion d'honneur Santé
Sida : Emmanuel Macron et Elton John lancent un appel commun

73 personnes ont été interpellées. 4 ont été placées en garde-à-vue. Ce sont des hommes, des femmes, des personnes jeunes ou plus âgées, des familles aussi. Certains portaient un bonnet rouge sur la tête, d'autres un sweat rose de la manif pour tous, quelques-uns, crâne rasé, ont le visage masqué. Les profils sont multiples, tout comme leurs revendications. 

Le Printemps français assume

L'un d'eux énumère les raisons de sa colère : "Le chômage, la répression fiscale et les lois contre la famille". "[François Hollande] est tellement inefficace qu'il essaye de détourner l'attention par des non-événements comme le mariage homosexuel", assène-t-il. "On en a marre de ce président incapable qui est en train de solder la France aux profits des autres. On en a marre de travailler pour nous et de gagner pour les autres", ajoute un autre avant de désigner "les assistés" comme les derniers soutiens du chef de l'État. 

>
"On en a marre de ce président incapable" Crédit Média : Guillaume CHIEZE | Durée : | Date :

Le maire de Carhaix, Christian Troadec, leader des "Bonnets rouges", a immédiatement condamné ces sifflets, affirmant que les agitateurs ne faisaient pas partie de son mouvement. Béatrice Bourges, la porte-parole du Printemps français, elle, assume. Mais son mouvement représente la grogne populaire et non l'extrême-droite, dit-elle.

>
"Les personnes qui sont dehors crient leur colère" Crédit Média : Guillaume CHIEZE | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Elysée François Hollande Bonnets rouges
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766683398
Hollande hué : des manifestants aux multiples profils
Hollande hué : des manifestants aux multiples profils
REPORTAGE - François Hollande a été hué par de nombreuses personnes, lundi, en marge des commémorations du 11 novembre. Des manifestants aux profils et revendications multiples.
https://www.rtl.fr/actu/politique/hollande-hue-7766683398
2013-11-11 21:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RRkrKnBJRWigR_CvFVP83Q/330v220-2/online/image/2013/1111/7766672524_francois-hollande-a-la-ceremonie-du-11-novembre-a-paris.jpg