1 min de lecture Info

Hollande a téléphoné à Delphine Batho, qui a refusé de revenir sur ses critiques

L'Elysée a annoncé cet après-midi le départ de la ministre de l'Ecologie Delphine Batho. François Hollande lui aurait auparavant demandé de revenir sur ses propos, ce qu'elle a refusé.

Pour Delphine Batho, son éviction du gouvernement est "disproportionnée".
Pour Delphine Batho, son éviction du gouvernement est "disproportionnée". Crédit : AFP / LIONEL BONAVENTURE
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le limogeage de Delphine Batho est intervenu après un échange téléphonique entre la ministre de l'Ecologie et François Hollande qui lui a demandé "de retirer ses propos" critiques à l'égard du budget 2014, ce qu'elle a refusé, selon l'entourage du président.

Ce matin, la ministre avait exprimé sa "déception à l'égard du gouvernement" sur l'antenne de RTL. Elle avait également critiqué le budget 2014, le qualifiant de "mauvais". Delphine Batho avait ensuite été convoquée par Jean-Marc Ayrault, cet après-midi, qui l'a informée de son limogeage, sur décision du président.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants