1 min de lecture Hervé Mariton

Hervé Mariton : faire l'inventaire de Sarkozy "sans ingratitude et sans insulte"

Le député UMP Hervé Mariron juge nécessaire de faire l'inventaire du quinquennat de Nicolas Sarkozy "sans ingratitude et sans insulte".

Le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton
Le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton Crédit : AFP / Pierre Verdy
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Dans Le Figaro, le député des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian a assuré que l'UMP devait tirer des leçons du passé pour construire un projet politique alternatif, Hervé Mariton lui répond sur sur i>TELE:  "Nous avons besoin de préparer un projet, c'est mon boulot, nous le faisons, avec une ligne rassurante et conquérante".

Le député de la Drôme était interrogé sur la nécessité d'effectuer un inventaire du quinquennat de Nicolas Sarkozy. "Il y a des choix de fond, nous en débattons et nous aurons un séminaire de l'équipe dirigeante au début du mois d'octobre. Que chacun se rassure: l'UMP sait où elle va, et Patrick Devedjian est naturellement entendu".

Le président du conseil général des Hauts-de-Seine a estimé pour sa part que l'UMP "se veut dogmatique sans être capable de définir ses dogmes", et "a besoin d'une clarification de ses choix idéologiques".

Hervé Mariton a toutefois rappelé que son camp, en 2012, avait perdu les élections: "c'est donc que les Français n'étaient pas à ce point heureux de ce que nous faisions. C'est donc que ce que nous faisions n'était pas à ce point parfait..." "Il faut toujours faire une évaluation du passé sans ingratitude, sans insulte", a recommandé Hervé Mariton.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hervé Mariton Patrick Devedjian Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants