1 min de lecture Marine Le Pen

Haute-Savoie : l'agression du préfet est un "signal d'alerte très grave" pour Marine Le Pen

La présidente du FN a condamné l'agression du préfet de Haute-Savoie jeudi soir, qui montre qu'un "nouveau seuil a été franchi dans le remplacement de la loi de République par la loi des caïds".

Marine Le Pen à La Haye le 13 novembre 2013.
Marine Le Pen à La Haye le 13 novembre 2013. Crédit : Martijn Beekman / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est un "événement très grave que le gouvernement semble vouloir minimiser par son silence alors qu'il devrait l'alerter au plus haut point", Marine Le Pen a condamné dans un communiqué l'agression jeudi soir du préfet de Haute-Savoie lors d'une opération de contrôle de la brigade anti-criminalité (BAC).

Pour la dirigeante frontiste, "un nouveau seuil a en effet été franchi dans le remplacement de la loi de République par la loi des caïds". "C'est l’État et la République qui sont défiés, c'est le bilan désastreux de Manuel Valls qui est mis en cause, grand ministre dans la parole et le mensonge mais tout petit ministre dans l'action", a-t-elle ajouté. "La spirale de la violence qui frappe notre pays depuis des années n'a jusqu'ici trouvé face à elle que le laxisme et les effets de manche de l'UMP et du PS", a poursuivi Marine Le Pen. Avant d'ajouter qu'il était "plus que temps de tourner le dos à ces années de mollesse pour choisir la tolérance zéro, la réhabilitation de la sanction et le rétablissement de l'ordre républicain partout en France".

Trois jeunes hommes ont été écroués vendredi 15 novembre après une opération de contrôle de la brigade anti-criminalité (Bac) durant laquelle le préfet de Haute-Savoie, Georges-François Leclerc, qui y participait, a été aspergé de gaz lacrymogène. Ils seront jugés en comparution immédiate lundi 18 novembre dans l'après-midi au tribunal de grande instance de Thonon-les-Bains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766887579
Haute-Savoie : l'agression du préfet est un "signal d'alerte très grave" pour Marine Le Pen
Haute-Savoie : l'agression du préfet est un "signal d'alerte très grave" pour Marine Le Pen
La présidente du FN a condamné l'agression du préfet de Haute-Savoie jeudi soir, qui montre qu'un "nouveau seuil a été franchi dans le remplacement de la loi de République par la loi des caïds".
https://www.rtl.fr/actu/politique/haute-savoie-l-agression-du-prefet-est-un-signal-d-alerte-tres-grave-pour-marine-le-pen-7766887579
2013-11-16 16:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kA_2hgeA9bBUJ82AEvcb9Q/330v220-2/online/image/2013/1116/7766888246_marine-le-pen-a-la-haye-le-13-novembre-2013.jpg