1 min de lecture Christiane Taubira

Harlem Désir demande à l'UMP de mettre fin au "PS bashing"

Le premier secrétaire du PS a demandé, ce vendredi, la fin du "PS bashing", de la part d'une droite qu'il a qualifiée de "quasi-séditieuse".

Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir, le 9 novembre 2013 à Paris.
Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir, le 9 novembre 2013 à Paris. Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Sur Radio Classique et LCI, l'eurodéputé a lancé : "il y en a assez de ce PS bashing. Mais qui sont-ils pour nous donner la leçon ? Sarkozy a été battu, ils sont totalement divisés, Fillon, Copé, Sarkozy sont incapables de tirer les leçons de leur défaite". "Nous avons récupéré un pays éreinté par quatre décennies de crise et une décennie de pouvoir de la droite qui l'a abaissé dans tous les classements internationaux", a accusé le numéro un socialiste.

"Progressivement, nous sommes en train de redresser la situation", a-t-il plaidé mais en face "nous avons une droite qui est quasi-séditieuse, qui en fait, n'accepte pas que la gauche soit au pouvoir".

"Libération de la parole raciste"

Des exemples? "Quand un parti de gouvernement comme l'UMP appelle des maires à ne pas respecter la loi sur les rythmes scolaires, comme ils avaient appelé pour certains d'entre eux à ne pas respecter la loi sur le mariage pour tous ou quand "ils semblent cautionner ceux qui viennent perturber un certain nombre de cérémonies officielles".

Déplorant une "libération de la parole raciste", il a encore pointé "des dérapages de leaders de l'extrême droite, mais aussi d'une partie de la droite". "La gauche doit tenir bon", a-t-il martelé, d'où le "grand meeting" qu'il organise autour de la ministre Christiane Taubira mercredi prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Harlem Désir Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants