1 min de lecture Harlem Désir

Harlem Désir critique l'UMP, incapable de "se remettre en question"

Le Premier secrétaire du PS a jugé que les dirigeants UMP ont été incapables de "tirer les leçons de leur défaite".

Harlem Désir à Paris le 7 décembre 2013.
Harlem Désir à Paris le 7 décembre 2013. Crédit : AFP / THOMAS SAMSON
Micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Quand nous avons perdu des élections (...), la première chose à laquelle nous nous sommes attelés, c'est comprendre pourquoi les Français ne nous ont pas fait confiance", a expliqué le Premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir lors de l'émission BFM politique avec BFM-TV/Le Point/RMC. Il fustigeait par là-même l'attitude de l'UMP.

"Il faut être capable d'exercer un droit d'inventaire sur son propre passé, de se remettre en question, penser des réponses nouvelles", a-t-il affirmé. "Aujourd'hui qu'est-ce que proposent M. Copé et l'UMP ? Ils ont proposé un contre-budget à l'Assemblée nationale de 130 milliards d'euros de coupes budgétaires", a déclaré le député européen. "Même Alain Juppé a été obligé de dire il y a quelques semaines que c'était pas crédible de renvoyer des dizaines de milliers de fonctionnaires, d'instituteurs, d'infirmières, de policiers, de supprimer le RSA en pleine crise, de supprimer les 35 heures", a ajouté Harlem Désir.

Pour le patron du PS, les propositions de l'UMP témoignent que le parti de Jean-François Copé est "incapable de comprendre que la société française a besoin de dialogue social (...)".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harlem Désir Parti socialiste UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants