2 min de lecture Outre-mer

Guyane : qui est Ericka Bareigts, la ministre au cœur de la crise ?

PORTRAIT - La ministre des Outre-mer se trouve en première ligne dans ce dossier qui la sort de la discrétion qu'elle avait conservée depuis son entrée dans le gouvernement.

Ericka Bareigts le 26 avril 2016
Ericka Bareigts le 26 avril 2016 Crédit : PDN/SIPA
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

"Moi, députée et aujourd'hui ministre de la République, je suis aujourd'hui de tous les territoires, de toutes les couleurs et de toutes les différences qui font la France". Le 31 août 2016, dans le XVe arrondissement de Paris, Ericka Bareigts prononce ses premiers mots en tant que ministre des Outre-mer. Elle prend à cet instant le relais de George Pau-Langevin, partie pour des "raisons personnelles". Une passation de pouvoirs qui passera relativement inaperçue, non seulement à cause de la faible visibilité médiatique de ce ministère, mais aussi parce que toute l'attention se portait encore, ce jour-là, sur la théâtrale démission d'Emmanuel Macron.

Sept mois plus tard, malgré une surprenante campagne présidentielle arrivant dans sa dernière ligne droite, Ericka Bareigts se retrouve au cœur de l'actualité avec la crise sociale frappant la Guyane. "La situation est tendue", a-t-elle dû constater lundi 27 mars, date du premier jour de grève générale dans le département qui était paralysé depuis plusieurs jours par des actions coup de poing de manifestants.

Un ancrage local

Jusqu'à présent, la ministre n'avait pas eu de crise importante à gérer directement. Lors du précédent malaise ultramarin, à Mayotte, elle était encore secrétaire d'État à l'Égalité réelle, bien que sous la tutelle de George Pau-Langevin. Un poste qui lui avait permis d'entrer au gouvernement, dans le plus grande discrétion, en février 2016. Son rôle consiste à "assurer une égalité économique entre les Outre-mer et l'Hexagone", explique le site La1ère.

À lire aussi
Emmanuel Macron pose avec deux jeunes hommes à Saint-Martin dans les Antilles samedi 29 septembre 2018 vidéo
Doigt d'honneur aux Antilles : les coulisses de la photo polémique

Avant cela, sa carrière politique se concentre à la Réunion, où elle est née le 16 avril 1967. Titulaire d'un diplôme en droit des affaires, avant d'intégrer la fonction publique, elle devient élue locale à partir de 2008. Elle est choisie comme tête de liste pour les Outre-mer lors de élections européennes de 2009. Mais elle est battue par l'ancienne sarkozyste Marie-Luce Penchard.

Une communication décriée

Tout s'accélère en 2012 lorsque, après avoir soutenu Martine Aubry puis François Hollande à la présidentielle, elle est élue députée de la première circonscription de l'île. Dans l'hémicycle, elle se fait remarquer par un coup d'éclat après les propos polémiques de Nadine Morano qualifiant la France de "pays de race blanche". Sous les applaudissement de la gauche, elle lance : "Pour moi, députée noire de la République. La France décrite par Mme Morano n'est pas la mienne". Ce qui lui vaut les louanges de Manuel Valls, qu'elle soutenait à la primaire de la gauche avant de se ranger derrière Benoît Hamon contrairement à bon nombre d'élus socialistes.

Mais pour ses derniers jours au ministère, Ericka Bareigts doit se concentrer sur ce dossier Guyanais pour lequel sa communication a passablement irrité. Le 23 mars, les députés locaux ont jugé "inconcevable" qu'elle demande aux manifestants "de suspendre leur mouvement, de lever les blocages pour venir s'entretenir avec les cabinets ministériels dans les bureaux parisiens". La ministre assure dans la foulée ne pas avoir "peur" de se rendre en Guyane (où elle n'est pas allée depuis sa prise de fonction) mais préfère s'appuyer sur l'envoi d'une mission interministérielle. "J'entends les Guyanais", certifie-t-elle. Il faudra finalement, pour faire retomber la tension que le Premier ministre Bernard Cazeneuve prenne la parole pour annoncer de premières mesures et promettre le déplacement d'une délégation de ministres.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Outre-mer Guyane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787843791
Guyane : qui est Ericka Bareigts, la ministre au cœur de la crise ?
Guyane : qui est Ericka Bareigts, la ministre au cœur de la crise ?
PORTRAIT - La ministre des Outre-mer se trouve en première ligne dans ce dossier qui la sort de la discrétion qu'elle avait conservée depuis son entrée dans le gouvernement.
https://www.rtl.fr/actu/politique/guyane-qui-est-ericka-bareigts-la-ministre-au-coeur-de-la-crise-7787843791
2017-03-27 19:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mVaAgVYtj7CbGQinPAJR3Q/330v220-2/online/image/2016/1004/7785113033_ericka-bareigts-le-26-avril-2016.jpg