1 min de lecture Claude Guéant

Guéant avait interdit que les frais de police financent les primes

Claude Guéant avait interdit, lorsqu'il était le patron de la police en 1998, de puiser dans les frais de police pour verser des primes, ce dont il affirme avoir pourtant bénéficié jusqu'en 2006.

L'ex-ministre de l'Intérieur Claude Guéant
L'ex-ministre de l'Intérieur Claude Guéant Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Selon une note publiée mardi par Le Canard Enchaîné, en 1998, Claude Guéant, alors directeur général de la police nationale, avait signé une note adressée détaillant les "modalités d'application" des frais d'enquête et de surveillance. D'après cette note, ces crédits ne devaient "en aucun cas" être "considérés comme permettant d'alimenter un régime indemnitaire". En clair, Claude Guéant interdisait que ce fonds serve à financer des primes occultes  en liquide, non déclarées. 

Des primes versées jusqu'en 2006

L'ex-locataire de la Place Beauvau assure pourtant avoir touché des primes versées en liquide, évoquant des "frais de police", officiellement dénommés "frais d'enquête et de surveillance" pour justifier la découverte de factures réglées en espèces pour un montant, selon lui, de 20.000 à 25.000 euros lors d'une perquisition le visant en février. Selon Claude Guéant, ces primes lui ont été versées jusqu'en 2006

Les enquêteurs ont également découvert  la somme de 500.000 euros  sur l'un de ses comptes lors de cette perquisition, qu'il a justifiée par la vente de deux tableaux.

À lire aussi
Claude Guéant, le 5 décembre 2018 mondial 2022
Attribution du Mondial 2022 au Qatar : "Il n'y a pas eu de deal" affirme Guéant sur RTL

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a  diligenté jeudi une enquête administrative sur cette affaire, confiée à l'inspection générale de l'administration et à l'inspection générale de la police nationale.
  
Plusieurs syndicats ont réagi après les déclarations de Claude Guéant. FO-Centrale des personnels du ministère de l'Intérieur, lui demande de "rendre l'argent". De son côté, la CGT-Police évoque un "détournement de fonds publics".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Claude Guéant Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7761160162
Guéant avait interdit que les frais de police financent les primes
Guéant avait interdit que les frais de police financent les primes
Claude Guéant avait interdit, lorsqu'il était le patron de la police en 1998, de puiser dans les frais de police pour verser des primes, ce dont il affirme avoir pourtant bénéficié jusqu'en 2006.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gueant-avait-interdit-que-les-frais-de-police-financent-les-primes-7761160162
2013-05-07 09:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/l89UJJaRyTX2C3laY1a-BA/330v220-2/online/image/2013/0429/7760941408_l-ex-ministre-de-l-interieur-claude-gueant.jpg