1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Grève des médecins : "aucun afflux" aux urgences selon Touraine
1 min de lecture

Grève des médecins : "aucun afflux" aux urgences selon Touraine

Malgré l'importante grève des médecins ce mercredi, il n'y a pas de difficultés particulières aux urgences affirme Marisol Touraine.

Marisol Touraine le 19 décembre 2014 (Archives).
Marisol Touraine le 19 décembre 2014 (Archives).
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Alors qu'entre 70% et 80% des cabinets médicaux sont fermés ce mercredi 24 décembre, Marisol Touraine ne constate "aucun afflux" de patients dans les services d'urgence des hôpitaux.

"Nous n'assistons à aucun afflux de patients en direction des urgences (...) qui fonctionnent de façon normale", a affirmé la ministre des Affaires sociales lors de son arrivée à l'hôpital Trousseau à Paris, où elle effectue une visite avec Manuel Valls pour la fête de Noël des enfants de l'unité de chirurgie ambulatoire et dans le service de chirurgie des brûlés.

La situation sur le terrain est parfaitement calme et maîtrisée

Marisol Touraine

"Il n'y a pas de difficultés particulières et en particulier il n'y pas de report vers les urgences de patients qui auraient des difficultés pour trouver un médecin", a-t-elle insisté.

"La situation sur le terrain est parfaitement calme et maîtrisée", a-t-elle ajouté. "Nous n'assistons depuis hier à aucune tension particulière".

Des chiffres à prendre avec des pincettes selon la ministre

À écouter aussi

En outre, "j'invite à regarder avec précaution les chiffres avancés du nombre de grévistes" pour deux raisons: "les médecins ne sont pas tenus de se déclarer et il y a des cabinets qui sont fermés de toute façon parce que c'est la période des fêtes".

Aux revendications tarifaires des libéraux - les généralistes demandant une consultation à 25 euros, les spécialistes la revalorisation des actes - s'ajoute la contestation du projet de loi santé, dont certains, comme l'Union française pour une médecine libre, demandent "le retrait pur et simple".

Si les médecins généralistes sont nombreux à faire grève en cette veille de Noël, les urgentistes ont quant eux levé leur préavis de grève lundi à la suite d'un "accord historique".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/