1 min de lecture Greenpeace

Greenpeace : " Pour se faire entendre, il faut déranger un maximum de personnes", déplore un touriste

RÉACTIONS - Un militant de Greenpeace s'est suspendu samedi matin à la Tour Eiffel pour soutenir d'autres activistes détenus en Russie.

Les militants de Greenpeace se sont suspendus entre le 1er et le 2e étage de la Tour Eiffel
Les militants de Greenpeace se sont suspendus entre le 1er et le 2e étage de la Tour Eiffel Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Deux militants de Greenpeace ont pris d'assaut la Tour Eiffel samedi matin. L'un d'eux s'est suspendu dans le vide, à 90 mètres du sol. Installé dans une tente, il entendait apporter son soutien à d'autres activistes emprisonnés.

"Je suis là en soutien à Francesco Pisanu qui est un militant pacifiste français de Greenpeace ainsi qu'au '30 de l'Arctique', 28 militants pacifiques et 2 journalistes qui sont actuellement emprisonnés en Russie", a expliqué Patrice avant d'être délogé par les pompiers. "Les charges qui pèsent contre eux sont à la limite du ridicule : piraterie, hooliganisme. Ils risquent 7 ans de prison (pour avoir tenté d'accéder à une plateforme pétrolière, ndlr). C'est mon combat aujourd'hui", a expliqué cet activiste.

La Tour Eiffel fermée jusqu'en fin de matinée

L'action a bloqué l'accès des touristes à la Tour Eiffel durant toute la matinée. En bas, ceux-ci se montraient compréhensifs ou alors très énervés. "Il n'a rien fait de mal. Et le message est important", a noté un visiteur. "C'est un abruti qui s'est mis dans une tente", a au contraire jugé un autre. "Pour se faire entendre, il faut déranger un maximum de personne. Ils ont réussi leur coup", a encore déploré un touriste.  

À lire aussi
Des blocages à La Défense le 19 avril 2019 contre la "République des pollueurs" Greenpeace
Greenpeace : blocages à La Défense contre la "République des pollueurs"

Les pompiers ont réussi à l'aide de cordes à déloger le militant et l'autre activiste qui l'accompagnait pour assurer sa sécurité. Ils ont été emmenés par la police. Les autres militants qui avaient aidé à l'installation ont, quant à eux, reçu une contravention de 38 euros


La Tour Eiffel a été rouverte au public aux alentours de midi. 

>
"C'est un abruti qui s'est mis dans une tente" Crédit Média : Maud de Carpentier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Greenpeace Tour Eiffel Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766087188
Greenpeace : " Pour se faire entendre, il faut déranger un maximum de personnes", déplore un touriste
Greenpeace : " Pour se faire entendre, il faut déranger un maximum de personnes", déplore un touriste
RÉACTIONS - Un militant de Greenpeace s'est suspendu samedi matin à la Tour Eiffel pour soutenir d'autres activistes détenus en Russie.
https://www.rtl.fr/actu/politique/greenpeace-pour-se-faire-entendre-il-faut-deranger-un-maximum-de-personne-deplore-un-touriste-7766087188
2013-10-26 14:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9-GOF0Indesg2ImBoZOXgg/330v220-2/online/image/2013/1026/7766086940_les-militants-de-greenpeace-se-sont-suspendus-entre-le-1er-et-le-2e-etage-de-la-tour-eiffel.jpg