1 min de lecture Gouvernement Valls 2

Gouvernement Valls 2 : Macron favorable à des dérogations aux 35 heures

Avant d'apprendre sa nomination, Emmanuel Macron s'est déclaré favorable à la dérogation aux 35 heures, en cas d'accords avec les organisations syndicales.

Emmanuel Macron, le 12 février 2014, à San Francisco. (archives)
Emmanuel Macron, le 12 février 2014, à San Francisco. (archives) Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le nouveau ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, s'est déclaré favorable au fait d'autoriser "les entreprises et les branches à déroger" aux 35 heures, en cas d'accords avec les organisations syndicales, dans une interview accordé au Point la veille de sa nomination et publiée le 28 août.

"Nous pourrions autoriser, les entreprises et les branches, dans le cadre d'accords majoritaires, à déroger aux règles de temps de travail et de rémunération. C'est déjà possible pour les entreprises en difficulté. Pourquoi ne pas étendre à toutes les entreprises, à conditions qu'il y ait un accord majoritaire avec les salariés?", a déclaré Macron à l'hebdomadaire.

Lors de cet interview, Emmanuel Macron ne savait pas encore qu'il serait appelé à diriger le ministère de l'Économie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Valls 2 35 heures Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants