1 min de lecture Gouvernement

Gouvernement Macron : qui est Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports ?

PORTRAIT - Élisabeth Borne, qui était jusqu'à présent PDG de la RATP, a été nommée ministre auprès du ministre de la Transition écologique chargée des Transports.

Élisabeth Borne, nouvelle ministre de la Transition écologique chargée des Transports
Élisabeth Borne, nouvelle ministre de la Transition écologique chargée des Transports
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Emmanuel Macron a fait confiance à plusieurs personnalités de la société civile. Murielle Penicaud au ministère du Travail, Frédérique Vidal à l'Enseignement supérieur ou encore Élisabeth Borne au ministère de la Transition écologique. Cette dernière a été nommée ministre auprès du ministre de la Transition écologique chargée des Transports.

Si elle est peu connue du grand public, elle possède pourtant déjà une certaine expérience politique puisqu'elle a déjà été au ministère de l'Éducation avec Jack Lang avant de devenir conseillère à Matignon auprès de Lionel Jospin en 1997. Plus récemment, elle avait également travaillé au sein du cabinet de Ségolène Royal au ministère de l'Écologie sous le gouvernement de Manuel Valls.

Une grande connaissance des transports

Élisabeth Borne cumule dès lors parfaitement l'idée certaine d'une renouvellement de la classe politique, malgré une expérience non négligeable, au sein du premier gouvernement d'Édouard Philippe. Une expérience professionnelle également construite dans le monde de l'entreprise : Eiffage, SNCF, RATP... Le monde des transports est parfaitement connu pour cette nouvelle ministre qui était la PDG des transports franciliens depuis mai 2015. 

De polytechnique au gouvernement

Mais avant d'être révélée au yeux de tous dans ce nouveau gouvernement, le premier du quinquennat Macron, Élisabeth Borne a effectué un parcours scolaire peu commun. Passée par l'École polytechnique, elle s'est fait une place au milieu de 300 étudiants majoritairement masculins où elle devait notamment réaliser un entraînement militaire.

À lire aussi
L'ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy Coronavirus France
Covid-19 : "La stratégie n'est pas bonne", pointe Philippe Douste-Blazy sur RTL

Haute-fonctionnaire multi-diplômée, elle avait notamment été la première femme à devenir préfète de la région Poitou-Charentes, un poste qu’elle a occupé de février 2013 à avril 2014. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Transports Portrait
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants