1 min de lecture Manifestations

"Gilets jaunes" : Macron promet une prime exceptionnelle pour les forces de l'ordre

INFO RTL - Au cours d'un déjeuner avec les CRS dans le XXe arrondissement, le chef de l'État a annoncé le versement prochain d'une prime exceptionnelle pour les forces de l'ordre mobilisées lors du troisième acte des "gilets jaunes".

Un policier sécurise un rassemblement des "Gilets jaunes" le 1er décembre 2018 à Paris
Crédit Image : Valentina Camu / Hans Lucas

Un déjeuner et une annonce. Le président de la République, qui a déjeuné avec des CRS dans le XXe arrondissement de Paris ce lundi 3 décembre, a salué le travail des forces de l’ordre engagées ce weekend dans la capitale et partout en France face aux "casseurs".

Lors de cette discussion informelle, qui a duré plus de deux heures, le chef de l'État leur a promis qu’une prime exceptionnelle serait débloquée, selon les informations de RTL, sans pour autant dévoiler les modalités à l'heure actuelle. C’est le ministère de l’Intérieur qui va devoir gérer le dossier dorénavant.

Il y avait ce weekend 4.600 policiers et gendarmes engagés à Paris et des milliers d’autres partout en province. Le recensement n’est pas précis à ce stade alors que les autorités policières sont en train de faire les comptes

Un décompte précis en cours

Combien de policiers ont été rappelé de leur congé ? Combien de gendarmes sont venus prêter main forte ? Autant de questions qui se posent encore à l'heure actuelle. Les autorités attendent d’avoir un décompte précis du nombre de fonctionnaires concernés avant de parler du montant de cette prime.

Le sujet pourrait dans tous les cas être abordés mardi 4 décembre par Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur. Tous les syndicats de police sont attendus à 9 heures place Beauvau.

La rédaction vous recommande