1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. GIGN : "La discipline a été respectée", assure Jean-Yves Le Drian
1 min de lecture

GIGN : "La discipline a été respectée", assure Jean-Yves Le Drian

INVITÉ RTL - Le ministre de la Défense réagit à la lettre anonyme rédigée par des gendarmes d'élite du GIGN qui dénoncent l'inaction de leur supérieur lors des attentats à Paris.

Jean-Yves Le Drian, invité de RTL le 14 juillet 2016
Jean-Yves Le Drian, invité de RTL le 14 juillet 2016
Crédit : Camille Kaelblen / RTL.fr
"L'opération Sentinelle se poursuivra", confirme Jean-Yves Le Drian
16:29
Julien Absalon
Journaliste

Il y a du grabuge au sein du GIGN. Des membres de ce groupe d'intervention ont apostrophé leur chef, le colonel Hubert Bonneau, par le biais d'une lettre anonyme de trois pages révélée par la presse. Ils reprochent à leur supérieur, au commandement jugé "injuste et peu légitime", d'être "peu courageux" et de ne pas avoir pris l'initiative d'envoyer ses troupes dans le Bataclan lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Des accusations que le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, rejette en bloc au micro de RTL. 

S'il dit n'avoir "jamais l'habitude de commenter les lettres anonymes", d'autant que la compétence du GIGN relève du ministère de l'Intérieur, Jean-Yves Le Drian explique que "la discipline et la chaîne de commandement a été respectée" lors de ces attaques terroristes. "La responsabilité des opérations dans ce type d'événement grave incombe à la préfecture de Police qui donne des ordres. Il faut respecter ces choix et respecter ces ordres, sinon ça part dans tous les sens et ce n'est pas acceptable", explique le ministre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/