1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Darmanin sur RTL : "Je ne crois pas que mon parti ira jusqu'à l'exclusion"
1 min de lecture

Darmanin sur RTL : "Je ne crois pas que mon parti ira jusqu'à l'exclusion"

INVITÉ RTL - Le parti Les Républicains va décider mardi 11 juillet de l'exclusion ou non plusieurs membres du parti, dont Édouard Philippe et Gérald Darmanin, partis dans le gouvernement d'Emmanuel Macron.

Gérald Darmanin, invité de RTL, mardi 11 juillet
Gérald Darmanin, invité de RTL, mardi 11 juillet
Crédit : Essia Lakhoua / RTL
Gérald Darmanin, invité de RTL, mardi 11 juillet
11:05
Darmanin sur RTL : "Je ne crois pas que mon parti ira jusqu'à l'exclusion"
00:41
Budget : Darmanin annonce, sur RTL, "une réduction du train de vie de chaque ministère"
01:49
L'invité de RTL du 11 juillet 2017
11:09
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

C'est un jour compliqué chez Les Républicains. Le parti de droite se réunit mardi 11 juillet à son QG dans le 15e arrondissement de Paris pour décider, ou non, de l'exclusion de membres qui ont fait scission avec le groupe "Constructifs", ou sont partis dans les rangs du pouvoir en place. Parmi eux, le Premier ministre Édouard Philippe, Bruno Le Maire, Thierry Solère ou encore Gérald Darmanin. Invité au micro de RTL, le ministre de l'Action et des Comptes publics ne croit pourtant pas à son départ forcé et s'interroge même sur quelles raisons il pourrait être exclu. 

"Je rétablis le jour de carence, je crois que la droite l'a proposé depuis un certain temps, je fais des économies, je vais contribuer à faire baisser les impôts", se défend-il avant de poursuivre : "Ce serait idiot qu'au lieu de se poser la question de savoir pourquoi ils ont perdu, pourquoi ils ont fait le Trocadéro, ils préféreraient exclure ceux qui ont eu raison avant tout le monde, ceux qui sont partis au moment où il fallait éviter le Trocadéro". Le ministre désormais En Marche fait ainsi référence au rassemblement de soutien à François Fillon sur la place du Trocadéro à Paris en pleine affaire Pénélope, le 5 mars dernier. "Je ne crois pas que mon parti politique ira jusque-là", ajoute Gérald Darmanin.

Je ne crois pas qu'ils vont persévérer dans l'erreur

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics

Il revient ensuite sur son adhésion au RPR à 16 ans, il "croyait au gaullisme", et "le gaullisme c'est de savoir choisir entre une candidate d'extrême droite et un candidat républicain, ce n'est pas ce qu'a fait le bureau politique des Républicains." Et l'ancien maire de Tourcoing de conclure : "Je ne crois pas qu'ils vont persévérer dans l'erreur. L'erreur est humaine et persévérer est diabolique". La décision sera prise mardi 11 juillet au soir.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/