1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Gérald Darmanin réagit aux propos de Laurent Wauquiez : "Je suis très étonné"
1 min de lecture

Gérald Darmanin réagit aux propos de Laurent Wauquiez : "Je suis très étonné"

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, visé par les propos controversés du président des Républicains, a réagi ce matin.

Gérald Darmanin, le 14 février 2018
Gérald Darmanin, le 14 février 2018
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Gérald Darmanin réagit aux propos de Laurent Wauquiez : "Je suis très étonné"
00:26
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret

Il est l’une des personnalités visées par les propos acerbes de Laurent Wauquiez, tenus devant des élèves de l’école de commerce EM Lyon. En déplacement à Auch (Gers) ce samedi 17 février au matin, Gérald Darmanin a réagi aux accusations du président des Républicains, enregistrées à l’insu de ce dernier et divulguées par l'émission Quotidien sur TMC vendredi 16 février.

"À part m’inquiéter de la qualité de certains enseignements dans de grandes écoles de commerce  (…) je n’ai pas pour l’instant de déclaration à faire. Pour tout vous dire je me concentre sur mon déplacement ministériel. Je suis très étonné, comme tout un chacun d’entre vous, que de tels propos puissent être tenus dans des cours dans une école de commerce. Voilà, je n’ai pas de déclaration particulière à faire si ce n’est que je vais regarder avec attention ses propos", a affirmé le ministre.

Laurent Wauquiez menace de "suites judiciaires"

Gérald Darmanin était encore visé par une enquête pour viol (classée sans suite ce vendredi) lorsque les propos de Laurent Wauquiez ont été enregistrés. Celui-ci assurait que le ministre allait "tomber" : "Il sait très bien ce qu’il a fait", déclarait-il face au étudiants, allant jusqu’à qualifier l’une de ses interviews de "Cahuzac puissance 10".

Laurent Wauquiez s’est également attaqué à Emmanuel Macron, qu’il accuse d’avoir imité son style vestimentaire, a accusé Nicolas Sarkozy d’avoir placé ses ministres sur écoute et a évoqué une cellule de démolition" contre François Fillon. Face au tollé suscité par la publication de ces propos, le président LR a menacé de "suites judiciaires". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/