1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Gaspillage alimentaire : Ségolène Royal attaque la grande distribution
1 min de lecture

Gaspillage alimentaire : Ségolène Royal attaque la grande distribution

La ministre de l'Écologie a annoncé l'organisation d'une réunion entre son ministère et les grandes surfaces "dans les dix jours qui viennent", afin de lutter contre le gaspillage.

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal le 9 juin 2015.
La ministre de l'Écologie Ségolène Royal le 9 juin 2015.
Crédit : BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
Marie-Pierre Haddad

"Il est très important de lutter contre le gaspillage alimentaire à un moment où tout le monde n'a pas les moyens de se nourrir correctement". C'est avec ces mots que Ségolène Royal a décidé de s'attaquer au gaspillage. La ministre de l'Écologie juge qu'il est "inadmissible que les grandes surfaces détruisent des stocks alimentaires notamment en mettant de l'eau de javel dessus", sur iTélé, ce lundi 17 août.

Après l'invalidation par le Conseil constitutionnel d'une mesure qui interdisait aux distributeurs de rendre délibérément impropres à la consommation des produits alimentaires invendus, la numéro trois du gouvernement ne lâche rien : "Je ne vais pas en rester là". Elle a annoncé la tenue d'une réunion "dans les dix jours qui viennent" avec les grandes surfaces "pour les mettre devant leurs responsabilités".

Changer les pratiques de la grande distribution

L'objectif est de "signer un contrat (…) pour s'engager à changer leurs pratiques. Il vaut mieux finalement de bonnes pratiques, parce que c'est plus rapide, que des lois qui vont mettre du temps", explique la ministre. Ces déclarations ont fait bondir la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) qui a rappelé que la grande distribution "fait déjà énormément pour lutter contre le gaspillage et qu'elle est aujourd'hui déjà le premier donateur aux associations avec l'équivalent de 120 millions de repas distribués par an". 

Mathieu Pecqueur, le directeur agriculture et qualité en charge de lutte anti-gaspillage à la FCD, explique à l'AFP que la grande distribution en France "gaspille peu et ne représente qu'entre 5 et 10% du gaspillage au niveau alimentaire".

À lire aussi

Et pour cause, l'ancien ministre chargé de l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, avait remis un rapport en avril dernier montrant que la grande distribution arrive loin derrière les particuliers et la restauration en terme de gaspillage alimentaire. Elle gaspille entre 562 et 750 kilotonnes par an, contre 1.080 pour la restauration et entre 2.212 et 6.323 pour les ménages.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/