1 min de lecture RTL Info

G8 : le pari réussi de Silvio Berlusconi

Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, a affiché vendredi sa pleine satisfaction sur les résultats du sommet du G8 à L'Aquila et affirmé qu'il cherchait une maison dans cette localité pour y passer le mois d'août. Lors d'une conférence de presse, il a qualifié l'accord sur le climat de "grand succès", vantant "l'ouverture très, très importante de la Chine et de l'Inde" qui sont "disposées à se soumettre à certains engagements". Un sans faute pour le premier minsitre italien, qui a réussi son paris d'organiser ce sommet international à l'Aquila, dévasté par un tremblement de terre le 6 avril dernier.

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Les principales conclusions de ce sommet du G8

- Climat
:  Le G8 s'est engagé à réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre  de 50% en 2050 et celles des pays industrialisés de 80% par rapport à 1990 ou "une année plus récente", mais il n'a pris aucun engagement intermédiaire comme  le réclamaient les pays émergents pour prendre leur part du fardeau.
Ces derniers ont reconnu comme le G8 la nécessité de limiter le réchauffement mondial à 2°C.
 
  - Crise éco :  Le G8 a noté des "signes de stabilisation" de l'économie mais averti que des  "risques importants" subsistaient et que la montée du chômage pouvait "remettre  en cause la stabilité sociale". Des divergences existent sur l'opportunité de sortir des plans de soutien, certains pays comme les Etats-Unis appelant à ne pas relâcher l'effort, alors que la Russie ou l'Allemagne veulent déjà préparer l'après-crise.  

- Sécurité alimentaire :  Le G8 et d'autres pays invités se sont engagés à mobiliser "20 milliards de dollars sur trois ans" afin de lutter contre la faim dans le monde en investissant pour développer l'agriculture dans les pays du Sud.

- Iran : Le G8 s'est déclaré déterminé à trouver une "solution diplomatique" sur le nucléaire, donnant à Téhéran jusqu'à fin septembre pour répondre à l'offre de dialogue. Le G8 est par ailleurs "profondément préoccupé" par les violences survenues après la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad.  



Lire la suite
RTL Info International Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants